Agnès de Ponthieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Agnès de Ponthieu, morte entre 1106 et 1110, fut comtesse de Ponthieu. Elle était fille de Guy Ier, comte de Ponthieu, et d'Ade.

Afin de rapprocher et de mettre la Picardie dans l'orbite normande, Guillaume le Conquérant organisa le mariage d'Agnès avec un de ses vassaux, Robert II de Bellême, vicomte d'Hiémois, seigneur de Bellême et comte de Shrewsbury. De ce mariage naquirent :

Robert maltraita son épouse, se montra cruel et l'enferma dans le château de Bellême. Agnès parvint à s'échapper et se réfugia chez Adèle de Normandie, comtesse de Blois, puis se retira dans le Ponthieu où elle mourut.