Agnès Walch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnès Walch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Agnès Walch, née le 13 juin 1964, est une historienne et biographe française, spécialisée dans l'histoire du couple, du mariage et de la famille, de la Renaissance à nos jours.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégée d'histoire et docteur de l'université Paris IV[1],[2], elle enseigne l'histoire moderne à l'université d'Artois (Arras).

Sa thèse a été publiée aux Éditions du Cerf sous le titre La spiritualité conjugale dans le catholicisme français, et son habilitation chez Perrin Histoire de l'adultère : XVIe-XIXe siècle. Elle a récemment écrit une biographie de la marquise de Brinvilliers.

Télévision[modifier | modifier le code]

Elle a participé à plusieurs émissions de télévision sur l'Histoire, notamment L'Ombre d'un doute.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les monarchies françaises et espagnoles, Ellipses, 2000
  • Le règne de Louis XIV, Saint-Sulpice, 2000
  • La spiritualité conjugale dans le catholicisme français, XVIe-XXe siècle, Cerf, 2002
  • Histoire du couple en France, de la Renaissance à nos jours, Ouest-France, 2003
  • Il y a un siècle... les amoureux, Ouest-France, 2004
  • Histoire de l'adultère, Perrin, 2009
prix Gustave Chaix d'Est-Ange de l'Académie des sciences morales et politiques
  • La marquise de Brinvilliers, Perrin, 2010
  • Le Père Caffarel, Parole et Silence, 2011
  • Où va le mariage ?, Fayard, 2013
  • Duel pour un roi : Mme de Montespan contre Mme de Maintenon, Tallandier, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]