Agnès Le Brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnès Le Brun
Agnès Le Brun en mai 2013.
Agnès Le Brun en mai 2013.
Fonctions
Maire de Morlaix
En fonction depuis le
(9 ans, 3 mois et 24 jours)
Élection 16 mars 2008
Prédécesseur Michel Le Goff
Conseillère régionale de Bretagne
En fonction depuis le
(1 an, 6 mois et 29 jours)
Élection 13 décembre 2015
Président Jean-Yves Le Drian
Députée européenne

(3 ans et 6 mois)
Législature 7e
Groupe politique PPE
Prédécesseur Christophe Béchu
Conseillère générale du Finistère
Élue dans le canton de Morlaix

(2 ans)
Élection 16 mars 2008
Prédécesseur Michel Le Goff
Successeur Pierre Madec
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Chaumont-en-Vexin (Oise)
Nationalité Française
Parti politique UMP
LR
Diplômé de Université Rennes-II
Profession Professeur de lettres classiques

Agnès Le Brun, née le à Chaumont-en-Vexin (Oise), est une femme politique française, maire de Morlaix.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et études[modifier | modifier le code]

Née de parents bretons, elle a grandi en milieu rural dans le Centre-Ouest Bretagne. Élève au lycée Tristan-Corbière de Morlaix, elle continue ses études en lettres classiques à l'université Rennes-II où elle obtient une maîtrise puis le CAPES[1] ; elle a enseigné pendant 23 ans en collège, lycée et IUFM. Elle est par ailleurs titulaire du concours de chef d'établissement du second degré.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Agnès Le Brun est candidate pour la première fois lors des élections municipales de 2001 à Morlaix[1]. Après un mandat passé dans l’opposition municipale, elle est élue en 2008, maire de Morlaix et conseillère générale du canton de Morlaix, succédant ainsi dans ces deux fonctions au socialiste Michel Le Goff. Elle est réélue maire de Morlaix en mars 2014.

Agnès Le Brun se présente en quatrième position sur la liste de l'UMP dans la circonscription Ouest aux élections européennes de 2009. Entrée au Parlement européen en 2011[2], à la suite du départ de Christophe Béchu, elle travaille alors en particulier sur les sujets liés à l'agriculture, à l'élevage et à l'agroalimentaire, comme membre titulaire de la commission de l'agriculture et du développement rural.

En novembre 2011, elle est élue au bureau exécutif de l'Association des maires de France (AMF), dont elle est vice-présidente. Après avoir été rapporteur de la commission Europe de l'AMF entre 2012 et 2014, elle est rapporteur de la commission éducation depuis 2014.

Agnès Le Brun a été candidate UMP aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 dans la quatrième circonscription du Finistère, face à la socialiste Marylise Lebranchu.

Le 31 août 2016, elle a été nommée oratrice nationale sur l'éducation dans l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire de la droite et du centre[3].

Le 2 mars 2017, dans le cadre de l'affaire Fillon, elle renonce à soutenir le candidat LR François Fillon à l'élection présidentielle[4].

Mandat de député européen[modifier | modifier le code]

Membre de la commission de l'agriculture et du développement rural du Parlement européen, Agnès Le Brun a notamment travaillé sur la réforme de la PAC 2015-2020, qui doit se conformer aux axes donnés par la stratégie Europe 2020.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Fonction politique
  • secrétaire départementale de la fédération Les Républicains du Finistère
Mandats locaux
Mandat parlementaire
Autres fonctions
  • vice-présidente de la Communauté d'agglomération de Morlaix chargée de l'enseignement supérieur
  • vice-présidente de l'Association des maires de France, rapporteur de la commission Éducation, membre du groupe de travail Laïcité
  • vice-présidente de l'Association des maires du Finistère

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]