Agence turque de coopération et de développement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Agence turque de coopération et de développement
upright=Article à illustrer Organisation
TİKA.JPG
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Effectif
760Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L'agence turque de coopération et de développement (en turc Türk İşbirliği ve Kalkınma Ajansı ou TİKA) est l’agence de coopération turcophone.

Mission[modifier | modifier le code]

Les objectifs de la TIKA peuvent être résumés comme suit:[1]

  • Aider au développement des pays et des communautés turcophones.
  • Développer la coopération économique, commerciale, technique, sociale, culturelle et éducative entre les pays et les communautés turcophones .
  • Participer à des projets sociaux et culturels et à des activités visant à préserver un patrimoine culturel, social et des valeurs communs entre les pays et les communautés turcophones .
  • Fournir des bourses et une assistance aux fonctionnaires et à d’autres personnes de ces pays pour l’éducation et la formation en Turquie.
  • Fournir une assistance technique et une aide humanitaire.
  • Agir en tant que principal facilitateur de la coopération entre les institutions et organisations de l'État turc , les universités, les organisations à but non lucratif et le secteur privé
  • Coopérer avec d'autres agences internationales d'aide à travers divers projets et programmes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La TIKA est créée en 1992 après l’éclatement de l’URSS afin de développer les coopérations entre peuples turcophones et Turquie.

La TIKA a financé la création de l'Université Hoca Ahmet Yesevi (Kazakhstan) et de la Kirgizistan Turkiye Manas Üniversitesi (Kirghizistan).

En , la TIKA signe un accord avec l'agence de coopération internationale du Japon (JICA) pour renforcer leur coopération dans les pays en voie de développement[2].

En 2014 dans le cadre du partenariat entre TIKA TATİP, le programme de coopération en matière de santé Turquie-Azerbaïdjan-Tanzanie, l'association Médecins du monde et les médecins volontaires azerbaïdjanais, l'association Médecins du monde, les médecins volontaires azerbaïdjanais et Le Fonds d'aide pour la jeunesse (Azerbaïdjan) ainsi qu'avec le support des médecins volontaires Bahruz Guliyev, Imran Jarullazada, Qoshqar Mammadov et avec le soutien de la Fondation REHEMA de Tanzanie, a réalisé une opération de la cataracte de plus de 100 patients tanzaniens et plus de 100 patients ont subi un examen ophtalmologique.[3]

En , la TIKA offre des équipements agricoles à 35 familles colombiennes[4].

Description[modifier | modifier le code]

La TIKA est organisée en deux départements :

  • le premier chargé des questions économiques, commerciales et techniques (Ekonomik Ticari ve Teknik İşbirliği Dairesi)
  • le second chargé des affaires sociales et culturelles (Eğitim Kültür ve Sosyal İşbirliği Dairesi)

Le Grand projet pour les étudiants (Büyük Öğrenci Projesi) octroie des bourses à plus de 10 000 étudiants.

La TIKA finance également la chaîne satellitaire TRT-Avrasya (Eurasie) et la radio Voix de la Turquie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « TIKA Annual Report 2013 » (consulté le 5 mars 2016)
  2. « Signature d'un protocole d'accord avec l'Agence turque de coopération internationale (TIKA) », JICA,‎ (lire en ligne)
  3. « Le programme de coopération en matière de santé Turquie-Azerbaïdjan-Tanzanie »
  4. Mona Saanouni, « L’agence de coopération turque TIKA offre des équipements agricoles à la Colombie », AA,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]