Agence française pour la maîtrise de l'énergie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agence française pour la maîtrise de l'énergie

Création 1982
Disparition 1991
Forme juridique Établissement public à caractère industriel et commercial
Siège social Paris
Drapeau de France France

L’Agence française pour la maîtrise de l'énergie (AFME) était un établissement public à caractère industriel et commercial français régi par la loi xxx et placé sous la tutelle des ministres chargés de l'énergie, de l'environnement et de la recherche.

La mission de l'AFME était de susciter, animer, coordonner, faciliter ou réaliser des opérations ayant pour objet la maîtrise de l'énergie.

L'AFME résultait de la fusion en 1982 de plusieurs organismes préexistants : l'Agence pour les économies d'énergie (AEE), le Commissariat à l'énergie solaire (COMES), le Comité Géothermie, la Mission nationale pour la valorisation de la chaleur et le Service économie de matières premières du ministère de l'industrie.

L'AFME couvrait la maîtrise de l’énergie, à savoir les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables, ainsi que les économies de matières premières.

L'AFME a fusionné en 1990 avec l'Agence nationale pour la récupération et l'élimination des déchets (ANRED) et l'Agence pour la qualité de l'air (AQA) pour former l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME).

Missions[modifier | modifier le code]

Direction de l'AFME[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Michel Rolant, 1982 - juillet 1987
  • Jacques Bouvet, juillet 1987 - décembre 1991

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

Directeur scientifique[modifier | modifier le code]

  • Philippe Chartier, 1982 - 1991

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]