Agence coréenne de coopération internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Agence coréenne de coopération internationale
KOICA official logo in english.png
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Effectif
278Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L'Agence coréenne de coopération internationale, plus connue sous son nom anglais Korea International Cooperation Agency (KOICA), a été fondée le , en tant qu’agence gouvernementale responsable de programmes d’aide pour la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique dans des pays en voie de développement, non seulement en renforçant la coopération au développement international mais aussi en consolidant le partenariat avec les pays en voie de développement.

Créée en 1991, la KOICA participe à des programmes de développement et de coopération dans le monde. Selon le dernier rapport d'activité disponible (2004), les principaux bénéficiaires des actions de coopération de la KOICA étaient l'Irak, l'Afghanistan et le Vietnam (respectivement, 37 %, 11 % et 6 % des sommes versées).

Mission[modifier | modifier le code]

La réalisation du développement socio-économique durable pour l’amélioration de la qualité de vie et l’éradication de la pauvreté des pays en voie développement ; la contribution aux enjeux mondiaux liés à la coopération au développement international pour harmoniser les efforts de développement avec ceux de la communauté internationale.

Organisation[modifier | modifier le code]

La KOICA est composée des divisions régionales responsables des pays partenaires, Division du planning des politiques responsables des politiques dans les domaines spécifiques, Division des Amis du Monde (WFK) où elle gère le programme de bénévolat à l’étranger et le Bureau du partenariat de la Société Civile où il promeut la coopération avec le secteur privé/les organisations de la société civile, et le Bureau de l’aide humanitaire où il gère le secours d’urgence. En plus, afin de contribuer aux opérations des projets d’une manière efficace, la KOICA établie l’Office d’Évaluation ou rapport directement au président. En 2013, KOICA a 44 bureaux et représentatives régionaux à l’étranger. Ces Bureaux d’outre-mer jouent un rôle crucial pour mettre en œuvre ses programmes d’aide sur le terrain. Pour obtenir une meilleure efficacité de notre coopération pour le développement, les filiales de la KOICA et les ambassades coréennes font des efforts à travers les discussions des politiques et les enquêtes sur les besoins des pays partenaires.

Lien externe[modifier | modifier le code]