Agdam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Agdam (raion)
Agdam

Aghdam (en azéri Ağdam ; en arménien Աղդամ, Aghdam)  est une grande ville dans la partie sud-ouest de l'Azerbaïdjan et la centre administrative de la region Aghdam. En 1747,la ville a reçu le statut de ville. La ville est située à 350 km de Bakou. Les forces arméniennes ont capturé Agdam en juillet 1993 pendant la guerre du Haut-Karabakh. Les combats acharnés obligèrent toute la population à fuir vers l'est[1]. Ils ont détruit la ville[2]. La ville est presque complètement ruinée et inhabitée. Toutefois cette situation mis en danger le paix et la sécurité dans la region[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville est d'origine azerbaïdjanaise et signifie "maison blanche", où ağ signifie "blanc" et le barrage est "maison" ou "grenier". Selon d'autres sources le nom de la ville provient de l'ancienne turquie et signifie « petit château ». Auparavant, les tribus turques qui habitaient sur ce territoire ont construit de petits châteaux pour leur protection et leur sécurité[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Agdam a été fondée au 18ème siècle et a reçu le statut de ville au même siècle[5].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville a surtout un climat doux, chaud et sec. 

Population[modifier | modifier le code]

Au début de 1912, la population de Agdam était de 623 habitants.  Le nombre d’habitants d`Agdam était de 28.031habitants en 2009. Selon les statistiques de 2010, 360 personnes habitaient dans cette ville.

Religion[modifier | modifier le code]

La religion principale dans la ville est l'islam.

Économie[modifier | modifier le code]

Avant l'occupation arménienne, il y avait de la viande combinée, de la conserve, de l'usine de vin, de l'usine de tapis, etc. Une des usines de vin a été ouverte par les frères Khublarov en 1860.

Culture.[modifier | modifier le code]

La musique de Mugham, une tradition dans la région du Karabakh, est une partie importante du patrimoine musical d'Agdam; La ville était à la maison de l'école Agdam Mukham, qui a produit un ensemble de "rossignols du Karabakh"[6].

Références[modifier | modifier le code]