Agamé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Agame (province))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agame.

L'Agamé (Tigrinya ዓጋመ ʿāgāme, Amharique ዓጋሜ āgāmē, "fructueux") est une ancienne province du nord de l'Éthiopie qui fait aujourd'hui partie de la région du Tigré. Elle avait pour capitale la ville d'Adigrat.

La légende indique que Makeda, la Reine de Saba, est née et a été élevée dans la province.

Histoire[modifier | modifier le code]

Agame était l'une des plus anciennes province d'Éthiopie. Elle avait fait partie du Royaume D'mt dans le nord de l'actuelle Éthiopie et l'Érythrée, puis du royaume d'Aksoum. C'était le principal centre de la culture aksoumite avec une sous culture qui séparait les deux régions de l'ouest Tigré (Shire, Axoum, Yeha), le centre de l'Érythrée (Seraye, Hamasien, et Adulis), et la zone frontalière de l'Erythrée[1],[2]. La première référence à Agame était dans le Monumentum Adulitanum au début du IIIe siècle, où la province est listée comme l'un des districts conquis par un roi inconnu[3]. À l'époque médiévale, Agame faisait partie d'une province plus vaste, la province de Bur[4]

Les familles de l'aristocratie locale ont régné sur la province d'Agame de "l'ère des Princes" jusqu'à ce que Mengistu Haile Mariam renverse l'Empereur Hailé Sélassié Ier en 1974.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stuart Munro-Hay, Aksum: An African Civilization of Late Antiquity, Edinburgh: University Press, 1991. Version en ligne [PDF], pp.36-37.
  2. Rodolfo Fattovich, Nyame Akuma, Newsletter of the Society of Africanist Archaeologists in America, mai 1977, pp.6-18.
  3. L. P. Kirwan, "The Christian Topography and the Kingdom of Axum" dans The Geographical Journal, The Royal Geographical Society, 1972, pp.172-3
  4. "Bur" dans von Uhlig, Siegbert, ed. Encyclopaedia Aethiopica: A-C. Weissbaden: Otto Harrassowitz KG, 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]