Agama atra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les reptiles
Cet article est une ébauche concernant les reptiles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Agama atra
Description de l'image Agama atra Northcliff 3073x.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Iguania
Famille Agamidae
Sous-famille Agaminae
Genre Agama

Nom binominal

Agama atra
Daudin, 1802

Synonymes

  • Agama micropholis Matschie, 1891
  • Agama microterolepis Boulenger, 1896
  • Agama atra rudis Boulenger & Power, 1921

Agama atra est une espèce de sauriens de la famille des Agamidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Afrique du Sud, au Swaziland, en Namibie et au Botswana[1].

Description[modifier | modifier le code]

Agama atra

Il s'agit d'un reptile terrestre et diurne de couleur sombre virant au bleu-vert sur la tête.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

La sous-espèce Agama atra knobeli[2] a été élevée au rang d'espèce par Matthee et Flemming en 2002[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom atra vient du latin « ater, atra, atrum », sombre ou noir, en référence à la couleur du corps.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Daudin, 1802 : Histoire Naturelle, Générale et Particulière des Reptiles; ouvrage faisant suit à l'Histoire naturelle générale et particulière, composée par Leclerc de Buffon; et rédigee par C.S. Sonnini, membre de plusieurs sociétés savantes, vol. 3, F. Dufart, Paris, p. 1-452 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Boulenger & Power, 1921 : A revision of the South African agamas allied to Agama hispida and A. atra. Transactions of the Royal Society of South Africa, vol. 9, no 3, p. 229-287 (texte intégral).
  3. Matthee & Flemming, 2002 : Population fragmentation in the southern rock agama, Agama atra: more evidence for vicariance in Southern Africa. Molecular Ecology, vol. 11, p. 465–471.