Africanisme (sciences humaines et naturelles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Africanisme.

L'africanisme était le nom générique donné à la catégorie des études scientifiques portant sur l'Afrique et ses habitants en sciences humaines et naturelles (ethnologie, archéologie, géographie, histoire et préhistoire, linguistique, biologie…), en particulier durant la période coloniale. Il est depuis souvent remplacé par le terme d'«études africaines»[1].

Explorations européennes de l'Afrique[modifier | modifier le code]

Premières études africanistes[modifier | modifier le code]

École africaniste allemande[modifier | modifier le code]

Le linguiste africaniste allemand Carl Meinhof.

École africaniste belge[modifier | modifier le code]

École africaniste française[modifier | modifier le code]

En France, le terme a donné son nom au Journal de la Société des africanistes, créé en 1931 et devenu le Journal des africanistes en 1976[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En particulier après la publication du livre d'Edward Saïd, L'Orientalisme.
  2. Depuis 2004, les numéros sont disponibles sur revues.org après un délai de restriction de quatre ans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Piriou (Anne), Sibeud (Emmanuelle), dir., L’africanisme en questions, Paris, Centre d’études africaines/École des hautes études en sciences sociales, 1997, 121 p., compte rendu par Kusum Aggarwal dans les Cahiers d'études africaines
  • Saïd (Edward), L'Orientalisme. L'Orient créé par l'Occident, Le Seuil, 1980 (2e éd. augm., 2003), 392 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Explorations scientifiques[modifier | modifier le code]

France

Musées[modifier | modifier le code]

Belgique
France
Autres