Africa Live

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Africa Live est un festival organisé à Dakar (Sénégal) les 12 et destiné à alerter la communauté internationale sur le paludisme en Afrique.

Description[modifier | modifier le code]

Africa Live fut organisé par le chanteur sénégalais Youssou N'Dour, qui a composé un hymne mondial contre le paludisme qui fut interprété pour la première fois lors de ce festival[1].

Le festival fait partie de l’initiative « Partenariat pour Faire reculer le paludisme » (« Roll Back Malaria Partnership ») lancée en 1998 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), le Fonds des nations unies pour l'enfance (Unicef) ainsi que la Banque mondiale[2].

Durant deux jours, le 12 et 13 mars 2005, de nombreux artistes, essentiellement africains, donnent des concerts au Stade Iba Mar Diop de Dakar d’une capacité de 40 000 spectateurs. L'événement a été documenté par plusieurs chaînes de télévision, une diffusion qui avait pour objectif d'encourager les bailleurs de fonds à soutenir la lutte contre le paludisme[3].

Abdoulaye Wade, président du Sénégal, et Jacques Chirac ont officiellement exprimé leur soutien à ce festival[4].

Artistes présents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Youssou Ndour, self made man, Au-senegal.com, 17 avril 2007
  2. Hassan Gherab, Sénégal: Africa Live pour faire reculer le paludisme : De nombreuses stars africaines à Dakar, All Africa, 15 mars 2005
  3. Marie-Laure Josselin, Dakar donne de la voix contre le palu, Libération, 12 mars 2005
  4. Un festival à Dakar contre le paludisme, Nouvel Obs, 16 mars 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]