Affaire des poseurs de bombe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Luxembourg
Cet article est une ébauche concernant le Luxembourg.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'affaire des poseurs de bombe (Bommeleeër en luxembourgeois) est une série d'attentats terroristes ayant frappé le Grand-duché de Luxembourg durant les années 1980.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette série d'attentats effectués avec des explosifs volés dans des carrières a été rapprochée par certains de l'affaire des tueries du Brabant en Belgique. Il y eut cinq blessés au total.

Chronologie des attentats

En février 2013, deux anciens membres de la brigade mobile de la gendarmerie, un groupe d'élite de la gendarmerie luxembourgeoise[1], sont accusés d'avoir participé aux attentats. L'implication éventuelle de réseaux stay-behind au nom d'une stratégie de la tension a été évoquée par les avocats de ces personnes[2].

Le Monde diplomatique de février 2016 écrit que lors d'une enquête parlementaire consacrée menée parallèlement au procès des attentats, il a été révélé que le Service de renseignement de l'Etat de Luxembourg (SREL), « détient un enregistrement datant du début des années 2000 dans lequel M. Juncker discute avec le grand-duc Henri de l'implication de son frère le prince Jean, dans les attentats[3]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bommeleeër: les malaises de la BMG », sur Le Quotidien,‎ (consulté le 11 juillet 2013)
  2. Jean-Pierre Stroobants, « Fragilisé par un scandale touchant les services secrets du Luxembourg, Juncker démissionne » Le Monde.fr, 10 juillet 2013
  3. Susan Watkins, Le Parlement européen est-il une solution? dans Le Monde diplomatique de février 2016, p. 18-19, p. 19.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De "Bommeleër" 1985 - 1990. Souvenirs de A.K., Erënnerunge vun engem deemolege Cegedel-Direkter
  • Steve Remesch, Eric Hamus, 2013, Et war net keen - Das Buch zum Bommeleeër-Prozess, 128 S., Éditions Saint-Paul, ISBN 978-2-87963-925-3

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]