Affaire SNC-Lavalin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau, en 2018.

L'affaire SNC-Lavalin est une affaire politique où le premier ministre Justin Trudeau et son entourage sont accusés d'avoir exercé des pressions sur la ministre de la Justice et procureure générale Jody Wilson-Raybould pour ne pas qu'elle intervienne dans une procédure en cours concernant SNC-Lavalin.

Le comité de la justice de la Chambre des communes enquête sur les allégations d'ingérence politique tandis que la commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique enquête pour savoir si Justin Trudeau a personnellement contrevenu à la section 9 de la Loi sur les conflits d'intérêts[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

SNC-Lavalin est accusé de corruption avec des responsables libyens entre 2001 et 2011 dans l'objectif de gagner des contrats[2]. Une condamnation pénale empêcherait la firme, qui est l'un des principaux employeurs privés du pays, de conclure tout contrat public pendant 10 ans au Canada, ce qui menacerait son avenir économique[2].

Conséquences[modifier | modifier le code]

La ministre Jody Wilson-Raybould perd son poste de ministre de la Justice pour celui des Anciens combattants. Elle démissionnera peu après. La présidente du Conseil du Trésor, Jane Philpott quittera elle aussi son poste par solidarité envers Wilson-Raybould. Les deux seront expulsées du cabinet par Justin Trudeau. Justin Trudeau va aussi perdre un proche collaborateur, Gerald Butts (en)[3].

Réaction politique[modifier | modifier le code]

Andrew Scheer, chef de l'opposition officielle, demande officiellement à la Gendarmerie royale du Canada d'ouvrir une enquête criminelle[4].

Réaction internationale[modifier | modifier le code]

L'OCDE se dit « préoccupée » et affirme suivre le dossier[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Comprendre l'affaire SNC-Lavalin en 5 points »,
  2. a et b « Ce qu’il faut savoir sur l’affaire SNC-Lavalin »,
  3. Zone Politique- ICI.Radio-Canada.ca, « L'affaire SNC-Lavalin en 4 questions », sur Radio-Canada.ca (consulté le 11 juillet 2020)
  4. « Affaire SNC-Lavalin: Andrew Scheer demande à la GRC d'enquêter »,
  5. (en) The Canadian Press · Posted: Mar 11 et 2019 12:12 PM ET | Last Updated: March 11, « OECD concerned with allegations Trudeau interfered in SNC-Lavalin case | CBC News », sur CBC (consulté le 11 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]