Affaire Meng Zhaoghu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juillet 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Affaire Meng Zhaoghu]] dans les articles relatifs au sujet.

Le paysan chinois Meng Zhaoghu affirme avoir été enlevé par des extraterrestres en 1994, et violé par l'une de ces créatures horrifiantes. Il s'agit de l´un des récits d'enlèvement par les extraterrestres les plus célèbres en Chine[1].

Rapport[modifier | modifier le code]

Dans le Heilongjiang, une province au nord-est de la Chine, occupé sur son champ, Zhaoghu aperçoit un éclair s'abattre sur le bord de la colline voisine. Croyant à un écrasement d'avion ou d'hélicoptère, il se précipite sur les lieux. Sur place, il perd connaissance, puis se réveille en présence d'extraterrestres de 3 mètres de haut, avec de longs poils tressés sur leur jambes, et 6 doigts sur chaque main. L'une de ces créatures, de sexe féminin, le viole cruellement en lévitation[1].

Selon les dires de Zhaoghu, les êtres auraient affirmé être originaires de la planète Jupiter[2]. Déposé au village, le paysan traumatisé raconte son histoire au voisinage. Ce cas est enquêté et analysé par l'université de Wuhan en 1997[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Un chinois violé par une extra-terrestre ! »,‎ (consulté le 26 juillet 2014).
  2. (en) Teresa Poole, « Close encounters of an intimate kind : PEKING DAYS », The Independent, Londres,‎ , p. 18.
  3. (en) George Wehrfritz, « That's No Flying Dragon », Newsweek,‎ , p. 27.