Affaire Gomis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gomis.

L'affaire Gomis ou l'affaire Yoan Gomis est une affaire criminelle française concernant une série de viols et tentatives de viols dans la région de Marseille entre septembre 2012 et février 2013.

L'affaire sort de l'ordinaire car les suspects sont deux jumeaux monozygotes, ce qui implique qu'ils partagent le même ADN et que donc les preuves biologiques classiques ne sont pas suffisantes[1]. Faute d'aveux, la police met un certain temps à cibler le vrai coupable, Yoan Gomis, d'autant que les jumeaux sont particulièrement proches[2]. Son frère Elvin Gomis faisant dix mois de détention provisoire avant d'être disculpé et de bénéficier d'un non-lieu[2],[3].

Des aveux complets seront néanmoins réalisés par Yoan Gomis lors de son procès[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Aix : affaire Gomis, le face-à-face de l'accusé et de son jumeau », sur LaProvence.com (consulté le 20 décembre 2018)
  2. a b et c Le Point, magazine, « Jumeau accusé de viol : Yoan Gomis reconnaît les faits », sur Le Point (consulté le 20 décembre 2018)
  3. « Marseille : accusé de viols en série commis par son jumeau, il est emprisonné à tort », sur ladepeche.fr (consulté le 20 mars 2019)

Documentaire télévisé[modifier | modifier le code]

  • « Vrai jumeau, faux coupable » (premier reportage) dans « ... dans la cité Phocéenne » le 30 octobre 2017 dans Crimes sur NRJ 12.

Article connexe[modifier | modifier le code]