Aero Trasporti Italiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compagnie aérienne image illustrant la Campanie
Cet article est une ébauche concernant une compagnie aérienne et la Campanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Aero Transporti Italiani Spa (ATI) est une compagnie aérienne italienne disparue qui faisait partie du groupe Alitalia.

Historique[modifier | modifier le code]

Un McDonnell Douglas DC-9 photographié à l'aéroport de Pise en 1973.
Un Fokker F-27 photographié à Pise avec le C-130 Hercules et C-119 Flying Boxcar dans le fond.

ATI fut constituée le 13 décembre 1963[1] par Alitalia pour reprendre le réseau domestique jusqu'alors exploité par la Società Aerea Mediterranea (SAM). Basée sur l'aéroport de Naples-Capodichino, elle a démarré son exploitation le 3 juin 1964, tissant rapidement un réseau très dense dans le pays avec une flotte composée uniquement de Douglas DC-9 et Fokker F27 Friendship. À partir de 1974 elle a étendu ses activités à des vols charter moyen-courrier de/vers l'Italie.

ATI a acquis 45 % du capital d'Aermediterranea en mars 1981, les 55 % restants appartenant à Alitalia.

ATI a également exploité pour le compte des Services italiens de l'aviation civile deux Fokker F27-400 spécialement équipés pour le calibrage des aides à la navigation [I-ATIC/N].

En novembre 1994 Alitalia a absorbé ATI et repris à son compte le réseau domestique italien.

Codes[modifier | modifier le code]

Avions utilisés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. World Airline Fleet 1978 p. 175, Airline Publications (ISBN 978-0-905117-40-9)