Aero Lloyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aero Lloyd
AITAOACIIndicatif d'appel
YP (LL)AEFAERO LLOYD.
Repères historiques
Date de création 1979
Date de disparition 2003
Fondateur Jan Klimitz
Généralités
Basée à Francfort-sur-le-Main
Taille de la flotte 57
Nombre de destinations 59
Siège social Oberursel Allemagne
Effectif 850


Aero Lloyd est une ancienne compagnie aérienne allemande[1] disparue en 2003 à la suite d'une faillite.

Historique[modifier | modifier le code]

La compagnie Aero Lloyd a été formée le [2] pour réaliser des vols charters. Ses premiers avions furent trois Caravelles achetées d'occasion qui commencèrent leur activité en mars 1981. Cette même année la compagnie acheta quatre Douglas DC-9-32 là encore de seconde main. Basée à Francfort[1] elle disposait alors de destinations en Europe et notamment en France et en Italie.

Par la suite Aero Lloyd fit l'acquisition de machines plus modernes comme les MD-82 & MD-83, bientôt rejoints[2] par quatre MD-87. Désireuse d'accroitre son emprise la compagnie fit l'acquisition de quatre long-courriers triréacteurs MD-11[2]. En 1992 Aero Lloyd acheta à Airbus deux A320 et quatre A321. En parallèle la compagnie louait deux Boeing 737 auprès de la compagnie espagnole Futura International Airways[3].

Le au matin la faillite de cette compagnie fut annoncée.

Flotte[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Edouard Chemel, Chronique de l'aviation, Éditions Chronique, (ISBN 2-905969-51-2)
  2. a b et c (en) Robert Hewson, Major Airlines of the world, Airlife Publications UK, (ISBN 1-85310-581-3)
  3. a b et c (en) Stewart Wilson, Airliners of the world, Aerospace Publications Australia, (ISBN 1-875671-44-7), p. 63