Aepyornithiformes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aépyornithiformes
Description de cette image, également commentée ci-après
Aepyornis maximus
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves

Ordre

 Aepyornithiformes
Newton, 1884

Genres de rang inférieur

Légende : † pour éteint
Taille d'Aepyornis maximus (au centre, en violet) comparée à un humain, une autruche (deuxième à partir de la droite en marron, et certains dinosaures théropodes non-aviens). L'espacement de la grille est de 1,0 m.
Taille d'Aepyornis maximus (au centre, en violet) comparée à un humain, une autruche (deuxième à partir de la droite en marron, et certains dinosaures théropodes non-aviens). L'espacement de la grille est de 1,0 m.
Aepyornis maximus.
Aepyornis maximus.

L'ancien ordre des Aepyornithiformes regroupe la seule famille des Aépyornithidés, ou oiseaux-éléphants (terme inventé par Marco Polo), qui comprend trois genres : † Aepyornis, † Vorombe et † Mullerornis. Toutes les espèces de cet ordre sont aujourd'hui éteintes. Deux d'entre elles (Aepyornis maximus et Aepyornis medius) auraient pu cependant survivre jusqu'après l'an 1500 et être à l'origine de la légende du Rokh.

Les Aepyornis, qui vivaient exclusivement à Madagascar, comptaient dans leur rang l'oiseau le plus grand du monde puisqu'il mesurait plus de trois mètres de haut et pesait près d'une demi-tonne. Sans doute, ce record est attribuable aux Vorombe qui constituent les plus gros spécimens d’Æpyornis.

La National Geographic Society de Washington possède un œuf intact d'Aepyornis, contenant un squelette d'un oiseau non né.

L'action humaine a pu conduire à l'extinction de ces oiseaux.

Liste des genres et des espèces[modifier | modifier le code]

Aepyornis[modifier | modifier le code]

Mullerornis[modifier | modifier le code]

Vorombe[modifier | modifier le code]

  • Vorombe titan, 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]