Aegyptocetus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue d'artiste d'un Aegyptocetus attaqué par un requin.

Aegyptocetus est un genre éteint d'Archéocètes protocetidé. Cette baleine primitive a été découverte en Égypte, au Wadi Tarfa.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Vue de l'holotype d'Aegyptocetus tarfa, MSNTUP I-15459.

Le spécimen holotype, MSNTUP I-15459, est constitué d'un crâne presque complet, des mâchoires inférieures et d'une partie du squelette post-crânien comprenant des vertèbres, cervicales et thoraciques, et des côtes[1].

Les restes de l'animal ont été retrouvés lors de l'importation de marbre calcaire en Italie. Il provient de la carrière de Khashm el-Raqaba. Issu de la formation du djebel Hof sur le flanc nord de Wadi Tarfa dans le désert oriental de l' Egypte, Aegyptocetus date de la fin de l’Éocène moyen, il y a environ de 41 à 40 millions d’années. La cause de la mort du spécimen holotype pourrait venir d'une attaque par un grand requin, les traces de dents de requin étant préservées sur ses côtes.

Aegyptocetus a été décrit en 2011 par Giovanni Bianucci et Philip D. Gingerich et l'espèce-type a été nommée Aegyptocetus tarfa[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Giovanni Bianucci et Philip D. Gingerich, « Aegyptocetus tarfa, n. gen. et sp. (Mammalia, Cetacea), from the middle Eocene of Egypt: clinorhynchy, olfaction, and hearing in a protocetid whale », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 31, no 6,‎ (lire en ligne, consulté le 3 juillet 2019)