Áed (roi d'Écosse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aed d'Écosse)
Aller à : navigation, rechercher
Aed Ier d'Écosse
Aedh av Skottland, fra Edinburgh Castle- 2013-10-29 22-34.jpg

Áed mac Cináeda, (château d'Edinbourg)

Fonction
Roi
Biographie
Naissance
Vers ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Strathallan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Famille
Père
Fratrie
Constantin Ier d'Écosse
Máel Muire ingen Cináeda (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Aed (vers 840 - 878), aussi appelé Aedh, Aodh ou Ethe, devient roi d'Écosse en 877, succédant à son frère Constantin Ier d'Écosse. Il est tué peu après son accession au trône par Giric — aussi nommé « Grégorius le Grand  » par le chroniqueur médiéval Andrew Wyntoun — qui conspire contre lui avec le neveu utérin d'Aed, Eochaid.

Règne[modifier | modifier le code]

On sait peu de chose d'Aed, il semble qu'il succède à son frère après un interrègne d'un an lié à l'occupation de la « Pictavia » par les vikings[1]. Aed meurt violemment en 878[2], dans la « civitas Nrurim », identifiée par Alex Woolf avec la ville de Dunblane dans le Strathallan au nord de Stirling[3].Il aurait été inhumé à Maiden Stone dans l'Aberdeenshire. Son neveu utérin Eochaid associé avec un certain Giric règnent conjointement après sa mort.

Aes est le dernier roi à être désigné dans son obituaire comme « rex Pictorum » par les chroniques d'Irlande [4].

Postérité[modifier | modifier le code]

Aed est le père du roi Constantin II d'Écosse, qui règne de 900 à 942/943, tandis qu'un deuxième fils nommé Domnall, serait selon une interprétation discutable de la Chronique des Rois d'Alba, devenu roi de Strathclyde en 908[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 978-0-7486-1234-5) p. 116
  2. Annales d'Ulster AU 878.2
  3. (en) Alex Woolf op.cit p. 116
  4. (en) Marjorie Ogilvie Anderson King & Kingship in Early Scotland (1973) (ISBN 0-7011-1930-6) p. 197
  5. Chronique des Rois d'Alba