Advance Wars 2: Black Hole Rising

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Advance Wars 2
Black Hole Rising
Image illustrative de l'article Advance Wars 2: Black Hole Rising

Éditeur Nintendo
Développeur Intelligent Systems[1]

Date de sortie Drapeau : États-Unis [1]
Drapeau : Australie
Drapeau : Europe [1]
Genre Tactique au tour par tour
Mode de jeu Un joueur, multijoueur (1-4)
Plate-forme Game Boy Advance

Évaluation ESRB : E ?
[1]

PEGI: 7+[1]

Advance Wars 2: Black Hole Rising est un jeu vidéo de tactique au tour par tour sorti sur Game Boy Advance en 2003. Il est la suite directe du premier Advance Wars, sortie sur cette même console.

Scénario[modifier | modifier le code]

L'armée de Black Hole revient, avec à sa tête le général Sturm et quatre de ses sbires : Helmut, Kat, Adder et Maverik. Les quatre nations doivent chacune repousser les généraux ennemis, à savoir Helmut pour Orange Star, Kat pour Blue Moon, Adder pour Yellow Comet et Maverik pour Green Earth.

Il y a dans chaque pays 7 missions, et 1 mission cachée servant à obtenir le tank ultime, le néotank.

La fin du jeu consiste en 2 missions de difficulté élevée se déroulant sur un mini-continent envahi par Black Hole, contre le général ennemi en chef, Sturm.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Comme dans le premier Advance Wars, Advance Wars 2 est un jeu de stratégie au tour par tour d'aspect cartoon.

Le joueur choisit un "Général" (CO en anglais) parmi ceux disponibles pour la mission en cours, et doit faire construire et faire évoluer son armée sur une carte quadrillée.

Le but du jeu étant selon le cas et la mission, l'élimination totale du ou des camps adverses, la capture d'un bâtiment particulier, le sabotage d'un système de défense...

Parmi les genres d'unités, on distingue l'infanterie, les véhicules (qui vont du transport de troupes légères au Néo Tank, le plus fort de tous les chars d'assauts), les navires et l'aviation, à part les avions et l'infanterie, les classes de tir sont divisées en deux : les unités aux corps à corps et les unités de tir indirectes.

Sur la carte, les bâtiments neutres et ennemis (villes, usines ou même le QG ennemi) peuvent être pris par vos hommes (uniquement par l'infanterie ou les groupes de bazookas).

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Il y a quelques nouveautés : des nouveaux types de terrains, une campagne assez spéciale, un nouveau CO par armée, excepté Black Hole, qui elle, en a 4. Il n'y a plus de mode Entraînement, et pour ceux n'ayant jamais joué à Advance Wars premier du nom, les premières missions de la campagne résument assez bien les explications nécessaires pour jouer : elles font office de didacticiel. L'ajout d'un Super CO pouvoir est également présent. Celui-ci étant, pour la plupart des généraux, un pouvoir plus long à avoir que l'ancien. On note également l'absence des grades.

De plus, une nouvelle unité : le néotank est présent.

De même, il y a de nouveaux généraux pour chaque faction (Nell , etc)

Accueil[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e http://www.gamefaqs.com/gba/589391-advance-wars-2-black-hole-rising/data
  2. (en) Edge staff, « Advance Wars 2: Black Hole Rising », Edge, no 127,‎
  3. (en) EGM staff, « Advance Wars 2: Black Hole Rising », Electronic Gaming Monthly, no 168,‎ , p. 122
  4. (en) Tom Bramwell, « Advance Wars 2: Black Hole Rising », Eurogamer, (consulté le 26 août 2009)
  5. (en) Andy McNamara, « Advance Wars 2: Black Hole Rising », Game Informer, no 123,‎ , p. 121 (lire en ligne[archive du ])
  6. Frédéric Luu (Trunks), Test - Advance Wars 2: Black Hole Rising, 3 octobre 2003, Gamekult.
  7. (en) Star Dingo, « Advance Wars 2: Black Hole Rising Review for Game Boy Advance on GamePro.com » [archive du ], GamePro, (consulté le 22 janvier 2017)
  8. (en) Greg Kasavin, « Advance Wars 2: Black Hole Rising Review », GameSpot, (consulté le 22 janvier 2017)
  9. (en) Michael Vreeland, « GameSpy: Advance Wars 2: Black Hole Rising », GameSpy,
  10. (en) Louis Bedigian, « Advance Wars 2: Black Hole Rising - GBA - Review » [archive du ], GameZone, (consulté le 22 janvier 2017)
  11. (en) Craig Harris, « Advance Wars 2: Black Hole Rising », IGN, (consulté le 22 janvier 2017)
  12. Romendil, Test du jeu Advance Wars 2: Black Hole Rising, 1er octobre 2003, Jeuxvideo.com.
  13. (en) « Advance Wars 2: Black Hole Rising », Nintendo Power, vol. 170,‎ juillet-août 2003, p. 144