Adrien de Mortillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adrien de Mortillet
Adrien de Mortillet, holding a skull. Photograph. Wellcome V0028760.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père

Adrien de Mortillet (Genève, - Paris, ) est un préhistorien français, fils de Gabriel de Mortillet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il collabore très activement aux travaux de son père et participe à l'établissement des collections du Musée des antiquités nationales.

Professeur à l’École d’anthropologie de Paris, chargé du cours d'ethnographie comparée (1889), il succède en 1929 à Louis Capitan à la chaire d’anthropologie préhistorique et se fait connaître pour ses recherches sur l'art rupestre. Il fait partie du congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences de Montauban (1902) où fut discuté l'authenticité des œuvres rupestres d'Altamira, de La Mouthe, des Combarelles, de Pair-non-Pair et de Font-de-Gaume, une visite aux Eyzies, confirmant définitivement la preuve de cet art.

Dans la bataille de l'Aurignacien, il s'oppose violemment à Henri Breuil. En 1904, il est un des fondateurs de la Société préhistorique française.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Musée préhistorique, avec G. de Mortillet, 1881
  • La Préhistoire, 1910

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Regnault, Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, vol.2, 1931, p. 3-8 (nécrologie)
  • Ève Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 1003-1004 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]