Adrien Huannou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adrien Huannou, né le 31 décembre 1946 à Azowlissè, aujourd'hui arrondissement de la commune d'Adjohoun, est un écrivain et universitaire béninois. Ancien professeur à l'université nationale du Bénin[1], c'est un spécialiste de la littérature béninoise et des littératures africaines francophones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1946 à Azowlissè au sud du Bénin, alors dans la colonie du Dahomey, Adrien Huannou parle, outre le français et l'anglais, plusieurs langues locales, telles que le fon et le wémé[2] (ou wemɛgbe[3], wéménugbé[4]), un dialecte gbe du Bénin méridional.

Il fait ses études supérieures à l'Institut d'enseignement supérieur du Bénin[5] à Lomé (Togo), puis à l'université de Dakar[6] (Sénégal), avant de les poursuivre en France, à Besançon. En 1973 il soutient, sous le titre Le réalisme militant dans les romans de Sembène Ousmane, une thèse de 3e cycle de littérature africaine[7] à l'université de Besançon[8]. À partir de cette date, il enseigne les littératures africaines à l'université nationale du Bénin. Le 30 novembre 1979, il soutient à l'université de Paris-Nord[9] une thèse de doctorat d'État intitulée Histoire de la littérature écrite de langue française dans l'ex-Dahomey (des origines à 1972[10]), dont une version remaniée sera publiée en 1984[11].

À l'université du Bénin, il est doyen de la faculté des Lettres, Arts et Sciences humaines de mai 1981 à janvier 1987, secrétaire général de l'Association des écrivains et critiques littéraires (ASECL) du Bénin de 1980 à 1986, puis son président de 1986 à 1990, vice-président de l'Association internationale pour la recherche en civilisations et littératures africaines (AIRCLA[12]) à partir de 1982, également secrétaire général de la Fédération des associations des écrivains de l'Afrique de l'Ouest de 1987 à 1990[13].

Adrien Huannou est marié et père de quatre enfants[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive.

  • « Xala : une satire caustique de la société bourgeoise sénégalaise », in Présence africaine, 1977/3, no 103, p. 145-157, [lire en ligne]
  • « Deux écrivains béninois : Richard Dogbeh et Jean Pliya », in Recherche, Pédagogie et Culture, no 3, janvier-février 1978, p. 17-23, [lire en ligne] (extrait)
  • « Paul Hazoumé, romancier », Présence africaine, 1978/1, nos 105-106, p. 203-205, [lire en ligne]
  • Trois poètes béninois : Richard Dogbeh, Eustache Prudencio, Agbossahessou, Éditions CLE, Yaoundé, 1980, 119 p. (ISBN 2-7235-0075-6)
  • « Hommage à un grand écrivain : Paul Hazoumé », in Présence Africaine, no 114, 2e trimestre 1980, p. 204-208, [lire en ligne]
  • La Littérature béninoise à la XXXIVe Foire du livre, Francfort, 6-11 octobre 1982, Porto-Novo, 1982
  • Essai sur “L'Arbre fétiche” et “Le Chimpanzé amoureux” de Jean Pliya, Abidjan, 1983
  • Littératures Africaines et enseignement, XIV, Les littératures africaines dans les systèmes d'enseignement des pays africains : le cas de la république populaire du Bénin. Colloque international, Bordeaux 15-17 mars 1984 (éditeur scientifique)
  • La Littérature béninoise de langue française : des origines à nos jours, Paris, 1984
  • Essai sur l'esclave. Roman de Félix Couchoro, avec en annexe : Dimension historique de la question des littératures nationales d'Afrique, Cotonou, 1987
  • “ Doguicimi ” de Paul Hazoumé, essais rassemblés et présentés par Robert Mane et Adrien Huannou, Paris, 1987
  • La question des littératures nationales en Afrique noire, Abidjan, 1989
  • La critique et l'enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d'Amérique, Paris, 1993
  • Mélanges Jean Pliya, textes présentés par Adrien Huannou, Cotonou, 1994
  • Anthologie de la littérature féminine d'Afrique noire francophone, Abidjan, 1994 (textes réunis et présentés par Adrien Huannou)
  • L'écrivain africain et le pouvoir politique : conférence inaugurale (22 janvier 1998), Porto-Novo, 1998
  • Francophonie littéraire et identités culturelles : actes du colloque du GRELEF, Cotonou, 18-20 mars 1998, textes réunis par Adrien Huannou, Paris, Montréal, 2000
  • Le roman féminin en Afrique de l'Ouest, Cotonou, Paris, Montréal, 2001
  • 300 citations d'auteurs africains : la littérature africaine pour tous (compilées par Adrien Huannou), Porto-Novo, 2001
  • Repères pour comprendre la littérature béninoise (textes réunis et présentés par Adrien Huannou), Cotonou, 2008
  • Cinquante ans de vie littéraire au Bénin 1960-2010 : contribution au débat sur le développement culturel national, Cotonou,2010
  • Le Pays Wémè d'hier à demain. Histoire, culture et développement (compilation des Actes du Colloque de Dangbo, 21-23 août 2018[14]), 2019[15]
  • Introduction à la littérature béninoise, 2019[16]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Future Université d'Abomey-Calavi
  2. a b c d et e Page personnelle
  3. Flavien Gbéto, « Esquisse de la tonologie synchronique de wemɛgbe, dialecte gbe du sud-Bénin », in Studies in African linguistics, 2004, no 33, p. 65-90
  4. Roger Brand, « La langue wéménugbé », in Afrikanistische Arbeitspapiere (AAP), 1999, no 58, p. 129-142
  5. Future Université de Lomé
  6. Future Université Cheikh-Anta-Diop
  7. Notice SUDOC [1]
  8. Future Université de Franche-Comté
  9. Future Université Sorbonne Paris Nord
  10. Fiche SUDOC [2]
  11. La Littérature béninoise de langue française : des origines à nos jours, Paris, 1984
  12. Data BnF [3]
  13. Le Bénin littéraire 1980-1999
  14. « Le Pays Wémè d'hier à demain : histoire, culture et développement : Des têtes pensantes croisent les réflexions aux Assises de Dangbo », in Matin Libre, 23 août 2018 [4]
  15. « Lancement du livre « Le pays Wémè d’hier à demain : Adrien Huannou élabore le bréviaire pour le développement du pays Wémè », acotonou.com, 23 septembre 2019 [5]
  16. Fidèle Kenou, « En hommage à ses 50 ans de carrière enseignante : Adrien Huannou publie Introduction à la littérature béninoise », L'Évènement précis, 15 décembre 2019 [6]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Répertoire des enseignants et chercheurs africains, Universités d'Afrique membres de l'AUFELP, Bibliothèque nationale de Québec, Montréal, 1984

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]