Adrien Hardy (voile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hardy et Adrien Hardy (homonymie).

Adrien Hardy
Image illustrative de l’article Adrien Hardy (voile)
Contexte général
Sport Voile
Période active depuis 1989
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (34 ans)
Lieu de naissance Nantes

Adrien Hardy est un navigateur français, né à Nantes le . Vainqueur de plusieurs courses en Figaro, il s'était fait connaître dès 2007, en classe Mini, en terminant 6e de la Mini Transat après avoir démâté et remâté sans assistance en plein océan. Il habite et s'entraîne à Lorient.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1984 et formé à Nantes, Adrien Hardy sort de l' « Hydro » (devenue depuis École nationale supérieure maritime) avec un diplôme d'officier de première classe de la marine marchande. Pratiquant la voile légère depuis son plus jeune âge, il conquiert un double titre de champion de France et d'Europe en série 420 à l'âge de 15 ans. Il s'oriente ensuite vers la course au large. Durant quatre saisons en classe Mini 6.50, il poursuit sa progression à la barre du prototype 198, signant une deuxième place lors du Mini Fastnet en 2006 et vainqueur dans la grande course de cette même année, Les Sables – Les Açores – Les Sables. Il participe à deux éditions de la MiniTransat, obtenant en 2005 et 2007 des places de 5e et 6e à l'arrivée à Salvador (Brésil). Adrien Hardy se fait particulièrement remarquer en terminant cette dernière course après avoir démâté et remâté seul en plein Pot au noir[1]. Depuis 2008, il participe au circuit Figaro avec des étapes gagnées en 2010, 2013, 2015 et 2017[2] dans la Solitaire du Figaro, des victoires sur la Solo Concarneau (2011), la Generali Solo (2013), la Lorient-Horta Solo (2014)[3] et un titre de vice-champion de France de course au large en solitaire en 2014. Il a aussi couru en classe 40, gagnant la Solidaire du chocolat en 2009, et en double avec Thomas Ruyant, finissant 4e de la Transat Jacques Vabre en 2015 en Imoca [4] et vainqueur de la Transat AG2R 2018 en Figaro 2 [5].

Palmarès sportif[modifier | modifier le code]

Course au large en classe Imoca[modifier | modifier le code]

  • Transat Jacques Vabre 2015 (avec Thomas Ruyant) : 4e

Course au large en classe Figaro[modifier | modifier le code]

  • Solitaire du Figaro 2010 : vainqueur d'étape
  • Generali Solo 2013 : vainqueur
  • Solitaire du Figaro 2013 : vainqueur d'étape
  • Lorient – Horta Solo 2014 : vainqueur
  • Solitaire du Figaro 2015 : vainqueur d'étape
  • Solitaire du Figaro 2017 : vainqueur d'étape et 2e au classement général
  • Transat AG2R 2018 (avec Thomas Ruyant) : vainqueur

Course au large en classe Mini[modifier | modifier le code]

  • Transat 6.50 2005 : 5e
  • Mini Fastnet 2006 : 2e
  • Les Sables – Les Açores – Les Sables 2006 : Vainqueur
  • Transat 6.50 2007 : 6e

Voile légère 420[modifier | modifier le code]

  • Champion de France 2001
  • Champion d'Europe 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Adrien Hardy : le petit jeune qui remâte seul son Mini 6,50 en plein Atlantique », sur le site de Voiles et Voiliers (consulté le 7 janvier 2016).
  2. « Solitaire Urgo Le Figaro : Hardy d’un souffle - La Solitaire - Voile », Sport24,‎ (lire en ligne)
  3. « Lorient Horta Solo. Adrien Hardy et Charlie Dalin à l’honneur », sur le site de Ouest France (consulté le 8 janvier 2016).
  4. « Baptême du feu réussi pour Ruyant et Hardy », sur le site de Le Télégramme (consulté le 8 janvier 2016).
  5. « Transat AG2R: Hardy et Ruyant, des marins hors pair pour le duo gagnant », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]