Adrien Ayestaran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adrien Ayestaran

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Épinay-sur-Seine (France)
Taille 1,74 m (5 9)
Surnom Didi
Poste Demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2009-2011
2011-2013
2013-
Biarritz olympique
CA Périgueux
SA XV Charente
5 (5)[1]
36 (15)[1]
113 (93)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2011-2012Drapeau : Espagne Espagne8 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 8 novembre 2017.

Adrien Ayestaran, né le à Épinay-sur-Seine, est un joueur international espagnol de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée au SA XV Charente depuis 2013.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

Adrien Ayestaran débute le rugby à Soisy avant de rejoindre le Racing en cadets puis le centre de formation de Biarritz. Il dispute son premier match en Top 14 lors d'un derby basque à Bayonne en janvier 2010[2]. Il dispute également quatre matchs dans l'élite la saison suivante, avant de rejoindre Périgueux[3] en Pro D2 puis Soyaux-Angoulême en Fédérale 1 en 2014[4]. Il participe à la montée du club en Pro D2 et devient capitaine de l'équipe[5],[6].

Il est détenteur d'un CAP de boucher[6].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il fait son premier match international avec l'équipe d'Espagne le contre l'Équipe de Russie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 5 sélections
  • 5 points (1 essai).
  • sélections par année: 5 en 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Adrien Ayestaran », sur www.itsrugby.fr (consulté le 28 mars 2016).
  2. « Retour à l'ouverture pour Edmonds et Peyrelonguue », Sud Ouest,‎
  3. Adrien Ortavent, « Le chantier de l'effectif avance », Sud Ouest,‎
  4. « Ayestaran à Angoulême », Sud Ouest,‎
  5. Adrien Ortavent, « "Un leader d'exemple" », Sud Ouest,‎
  6. a et b « Ayestaran basque », Sud Ouest,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]