Adrian Smith (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith et Adrian Smith (homonymie).
Adrian Smith Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Adrian Howard "Odie" Smith
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (79 ans)
Farmington, Kentucky
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 82 kg (180 lb)
Situation en club
Numéro 10
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1954-1956
1956-1958
Northeast Mississippi CC
Wildcats du Kentucky
Draft de la NBA
Année 1958
Franchise Royals de Cincinnati
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1961-1962
1962-1963
1963-1964
1964-1965
1965-1966
1966-1967
1967-1968
1968-1969
1969
1969-1970
1970-1971
1971-1972
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Royals de Cincinnati
Warriors de San Francisco
Warriors de San Francisco
Squires de la Virginie (ABA)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Adrian Smith est né le 5 octobre 1936 à Farmington, Kentucky est un joueur américain de basket-ball. Il fut un membre de l'équipe américaine qui remporta la médaille d'or lors des Jeux olympiques d'été de 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Meneur d'1,80 m, Adrian Smith fut sélectionné à sa sortie de l'Université du Kentucky par les Royals de Cincinnati en 1961.

Le sommet de sa carrière se situe en 1966 et sa surprenante élection au titre de MVP du NBA All-Star Game où il inscrivit 24 points en 26 minutes de jeu (bien aidé par son coéquipier Oscar Robertson[1]).

Il termina aussi lors de cette saison-là, joueur le plus adroit de la ligue aux lancers-francs avec 90,3 % lors de la saison NBA 1966-1967. En 1969, Smith fut transféré par les Royals aux Warriors de San Francisco.

La carrière NBA de Smith se termina à la fin de la saison NBA 1970-1971, après laquelle il joua encore une saison en American Basketball Association avec les Squires de la Virginie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Terry Pluto, Tall Tales: The Glory Years of the NBA in the Words of the Men Who Played, Coached, and Built Pro Basketball, New York, Simon & Schuster,‎ (ISBN 978-0-671-74279-9, LCCN 92027476)

Liens externes[modifier | modifier le code]