Adrià Moreno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adrià Moreno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Adrià Moreno SalaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
OlotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2010Ayuntamiento de Tarragona
2011Ayuntamiento de Tarragona-Mopesa
2012Mopesa
2013Atika-Asmeval
2014ControlPack
2015Velosure Starley Primal
2018-2019AVC Aix-en-Provence
2020VC Villefranche Beaujolais
Équipes UCI

Adrià Moreno Sala est un coureur cycliste espagnol, né le à Olot (Province de Gérone), membre de l'équipe Vorarlberg. Son palmarès comprend plusieurs victoires obtenus sur des courses espagnoles dont le Tour de Tenerife mais aussi des épreuves françaises comme le Grand Prix de Cours-la-Ville. Il s'est également adjugé le classement général final de la British Spring Cup Series au cours de son passage chez les professionnels en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts cyclistes[modifier | modifier le code]

Adrià Moreno naît à Olot, ville de Catalogne. Dans son enfance, il effectue plusieurs fois par semaine le trajet en vélo qui séparent l'école de son domicile familial. C'est finalement à l'âge de douze ans qu'il s'inscrit à l’école de cyclisme d’Olot[1],[2]. Il a également pratiqué le basketball[2].

Dans les premières années de sa carrière, il court principalement dans sa région natale. Il est notamment champion de Catalogne juniors en 2009. Il fait ensuite ses débuts en 2010, année où il obtient un titre régional[1]. En 2014, il remporte quatre courses, dont le Tour de Lleida[3]. Au niveau national, il termine troisième et meilleur grimpeur du Tour de León, course par étapes réputée chez les amateurs espagnols.

En 2015, il participe au programme Erasmus et profite de cette opportunité pour courir en Grande-Bretagne au sein de la formation Velosure Starley Primal[4]

2016-2017 : première incursion chez les professionnels[modifier | modifier le code]

En 2016, il est recruté par l'équipe continentale Raleigh GAC[5] comme ses compatriotes Albert Torres et Sebastián Mora. Durant cette première saison chez les professionnels il partage son temps entre l'Espagne où il continue de courir et la Grande-Bretagne. Dans son pays natal, il participe au Trofeo Serra de Tramontana et au Tour de la Communauté valencienne avec l'équipe nationale d'Espagne en début de saison. Il participe également à quelques compétitions organisées en Catalogne et remporte la Cursa Festes del Tura d´Olot au mois d'octobre[6]. En Grande-Bretagne, il se distingue en s’adjugeant la British Spring Cup Series, un classement qui prend en compte plusieurs courses du calendrier national britannique disputées au premier semestre[7]. Il se classe également troisième du Tour du réservoir, du Grand Prix Ryedale et du classement général du British Grand Prix Series. Satisfaite de ces prestations la direction de l'équipe Raleigh GAC renouvelle son contrat en fin d'année.

En 2017, comme l'année précédente, il prend part à des compétitions espagnoles et britanniques. En Espagne, il gagne le Campionat Social Sport Ter devant Matthew Holmes, le Gran Premi Inauguració de Les Franqueses où il prend de vitesse Laurent Evrard et Piotr Havik à l'arrivée ainsi que le Grand Prix La Garrotxa. Il participe également au Tour de la Communauté valencienne avec l'équipe nationale d'Espagne. En Grande-Bretagne, il se classe dixième du Beaumont Trophy et douzième du Velothon Wales. Il quitte la formation Raleigh GAC à la fin de cette saison.

2018-2020 : amateur dans les équipes françaises[modifier | modifier le code]

Après deux saisons passées chez les professionnels, il redescend chez les amateurs en 2018 à l'AVC Aix-en-Provence, club français évoluant en division nationale 1[8]. Dès ses débuts, il se montre à son avantage en terminant troisième des Grand Prix de Puyloubier et Pierre-Pinel[9]. La suite de sa saison lui permet de s'imposer comme l'un des meilleurs amateurs de DN1. Il remporte une étape du Tour du Pays Roannais, mais également deux étapes du Tour de Tenerife, ou le classement de la montagne du Circuit des Ardennes international. De plus, il se classe deuxième du Tour de la Manche, troisième de la Boucle de l'Artois, sixième de La SportBreizh en Coupe de France DN1[10], septième du Tour du Jura ou encore dixième du Tour du Gévaudan Occitanie. Il est sixième du classement DirectVelo qui récompense les meilleurs amateurs du calendrier français en fin d’année.

Malgré des contacts avec l'équipe Cofidis, il ne parvient pas à passer professionnel et poursuit une saison chez les amateurs en 2019[11]. Vainqueur à quatre reprises sur des courses régionales catalanes, il s'impose également au Grand Prix de Cours-la-Ville[12] ou sur le Tour de Tenerife, tout en ayant remporté trois étapes (dont un contre-le-montre par équipes) ainsi que les classements par points, du meilleur grimpeur et par équipes[13]. La semaine suivante, il termine troisième du Tour de la province de Valence, remporté par son coéquipier Simon Carr[14]. Faute d'obtenir un contrat dans une équipe professionnelle, son souhait, il s’engage pour 2020 avec le club de VC Villefranche Beaujolais (champion de France 2019 de première division).

En 2020, son début d'année est perturbé par la pandémie de Covid-19 qui entraine l'annulation des courses cyclistes à partir du mois de mars. Il reprend la compétition en aout. Il participe au Tour de Savoie Mont-Blanc qu'il termine en sixième position à quatre minutes et trente secondes de Pierre Rolland, le vainqueur de cette épreuve inscrite au calendrier de l'UCI Europe Tour[15]. Au mois de septembre, il remporte la Cursa Festes del Tura d´Olot pour la troisième fois de sa carrière[16].

Depuis 2021 : le retour chez les professionnels[modifier | modifier le code]

Après avoir un temps envisagé d'arrêter sa carrière, il signe un contrat avec l'équipe continentale autrichienne Vorarlberg-Santic à la fin de la saison 2020[17]. Au premier semestre 2021, et pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs, il obtient plusieurs places d'honneur sur des courses d'un jour comme le Grand Prix Voralberg et le Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes qu'il termine en sixième position. Il est également sixième du Tour de Haute-Autriche remporté par son coéquipier Alexis Guérin[18]. En juillet, il se classe quatorzième du Sibiu Cycling Tour puis neuvième du Tour Alsace. Au mois d'août, il signe un contrat de stagiaire avec l'équipe espagnole Burgos-BH[19]. Engagé par cette formation au Tour du Portugal, il se classe cinquième des étapes qui arrivent à Bragance et Montalegre[20],[21]. Il termine également treizième du classement général de cette course. Satisfaite de ces performances, la direction de Burgos-BH lui offre un contrat professionnel d'un an au mois de novembre[22].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2016 2017
UCI Europe Tour 1 404e[23] 1 258e[24]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Entrevista a Adrià Moreno », sur bicivicigarrotxa.org,
  2. a et b « Adriá Moreno: " 2018 est ma meilleure saison " », sur velo101.com,
  3. (ca) « L’olotí Adrià Moreno guanya la 57 Volta Ciclista a Lleida », sur paeria.es,
  4. (es) « Adrià Moreno: Erasmus obligado para ser ciclista profesional », sur eurosport.com,
  5. (es) « Adrià Moreno ficha por el Team Raleigh continental », sur biciclismo.com,
  6. Frédéric Gachet, « Cursa Festes del Tura d'Olot : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  7. (en) « About the HSBC UK », sur britishcycling.org
  8. Dominique Turgis, « Un renfort espagnol à l'AVC Aix », sur directvelo.com, (consulté le )
  9. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno : « C'est ma dernière chance » », sur directvelo.com, (consulté le )
  10. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno : « Une accumulation de petites choses » », sur directvelo.com, (consulté le )
  11. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno : « Faire encore mieux » », sur directvelo.com,
  12. Christian Cosserat, « Adrià Moreno : « Une belle victoire » », sur directvelo.com,
  13. Frédéric Gachet, « Vuelta de Tenerife - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  14. Frédéric Gachet, « Volta Provincia de Valencia - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  15. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno fait toujours partie des meilleur », sur directvelo.com, (consulté le )
  16. (ca)« Moreno s'endú la tercera victòria al Festes del Tura », sur diaridegirona.cat, (consulté le )
  17. Nicolas Gauthier, « Transfert - Adria Moreno du VC Villefranche chez Vorarlberg Santic », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  18. Nicolas Gauthier, « Tour de Haute-Autriche - Alexis Guérin gagne la 3e étape et le général », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  19. (es)« Rodrigo Alvarez y Adria Moreno stagiaires con el Burgos-BH », sur burgosproteam.com, (consulté le )
  20. (es)« Adrià Moreno finaliza quinto en Bragança », sur burgosproteam.com, (consulté le )
  21. (es)« Adrià Moreno vuelve a terminar quinto y salta en la general hasta la 12ª plaza », sur burgosproteam.com, (consulté le )
  22. (es)« Adriá Moreno da el salto a profesionales con el Burgos-BH », sur as.com, (consulté le )
  23. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  24. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]