Adramelech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image d'Adramelech tirée du Dictionnaire infernal

Adramelech, également appelé Adrammalech, est un démon, grand chancelier des Enfers, intendant de la garde-robe du souverain des démons, président du haut-conseil des diables. Il était adoré des Assyriens et notamment à Sépharvaïm, où ils brûlaient des enfants sur ses autels. Il revêt l'apparence d'un paon ou d'un mulet ou d'un dragon selon les rabbins ou encore revet la forme d'un homme à tête de hibou[1].

C’est le 8e des 10 archidiables ; chancelier de l'ordre de la mouche (grand-croix), un ordre fondé par Belzébuth.

Il a également été lié à l'ange Asmodée, en tant que l'un des trônes puissants.

Le nom d'Adramelech est cité par Anton Szandor Lavey parmi les noms infernaux de sa Bible Satanique.

Dans les arts[modifier | modifier le code]

Le nom d'Adramelech a été repris par un groupe de Death Metal finlandais fondé en 1991 à Loimaa.

Valère Novarina a écrit un texte intitulé Le Monologue D'Adramelech et jouée notamment au Festival d'Avignon.

Le nom d'Adramelech fut également donné à une créature invoquée (EON) du jeu vidéo Final Fantasy XII

Adramelech est également le quatrième boss du jeu vidéo Castlevania Circle of the Moon.

Dans le film d'horreur de 2013 Speak No Evil, une des enfants possédés par le démon, Joey, grave de ses doigts ensanglantés le nom du démon Adramelech sur le mur de sa chambre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des sciences occultes - Abbé Migne - Paris - 1846