Adolphe Samyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe Samyn
Image illustrative de l'article Adolphe Samyn
Mausolée Goblet d'Alviella
Présentation
Naissance
Bruxelles
Décès (à 61 ans)
Nationalité belge

Adolphe Samyn est un architecte belge né à Bruxelles le et décédé accidentellement le (à 61 ans), renversé par un tramway.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte fonctionnaire de la ville de Bruxelles, à une époque où cette fonction n'interdisait pas d'avoir une carrière privée parallèle, il a produit à côté de son activité officielle une œuvre peu abondante mais étonnante puisqu'il est l'auteur de monuments peu communs et qui attirent toujours les foules lors des journées du patrimoine.

De lui, en effet, l'étonnant mausolée Goblet d'Alviella à Court-Saint-Étienne (de 1885 à 1887); le temple maçonnique égyptisant de la loge les Amis philanthropes (1886) rue du Persil construit de concert avec l'église de Grimde (en 1886).

De lui aussi l'aérienne et originale reconstruction haut perchée sur ses colonnes de la Maison de l'Étoile, Grand-Place de Bruxelles.

À côté de cela il a produit encore quelques œuvres alimentaires comme des immeubles à appartement sur les nouveaux boulevards anspachiens.

L'église Saint-Pierre et Paul à Grimde, par Adolphe Samyn, 1886.

Ses écrits[modifier | modifier le code]

  • 1889: Monument funéraire à Court-Saint-Étienne. Un essai d'application de la symbolique comparée à l'architecture funéraire, Bruxelles, Éditeur impr. de C. Claesen, 1889

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benoît Mihail, Dictionnaire de l'architecture en Belgique, Bruxelles, Fonds Mercator, sub verbo.