Adolphe Focillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolphe Focillon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ClamartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Adolphe Jean Focillon (né le à Paris[1] et mort le à Clamart[2]), est un naturaliste français qui assista Frédéric Le Play dans ses travaux de statistiques sociales, et dont il paracheva l’« Instruction sur l'observation des faits sociaux » (1887). Élève au lycée Louis-le-Grand, il fut lauréat du concours général en version grecque[1] (1841), devint professeur de sciences naturelles de Louis-le-Grand et rédigea plusieurs manuels pour l'enseignement secondaire, publiés chez Delagrave. Il anima la Société d’Économie Sociale de 1887 à sa mort[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antoine Savoye, « Adolphe Focillon (1823-1890) : le maître le plus autorisé de l’enseignement social », Les Études sociales, série II, no 138,‎ , p. 97-123.
  • Antoine Savoye et Frédéric Audren, Naissance de l’ingénieur social, Presses de Mines-ParisTech, , 334 p. (ISBN 9782911762963), « L’organisation ouvrière, facteur de bien-être et de moralité (1856) »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D'après Almanach de l’Université Royale de France, et des Divers Établissements d'Instruction publique, Paris, Louis Hachette, (lire en ligne), p. 252.
  2. Archives des Hauts-de-Seine, commune de Clamart, acte de décès no 115, année 1890 (page 31/41).
  3. D'après Antoine Savoye, « Les continuateurs de Le Play et l'enseignement de la « science sociale » », Communications, vol. 54, no 54,‎ , p. 53-75.

Liens externes[modifier | modifier le code]