Adolphe Dutoit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adolphe Dutoit
Fonctions
Sénateur du Nord

17 ans, 11 mois et 14 jours)
Gouvernement IVe République et Ve République
Groupe politique communiste
Prédécesseur Isabelle Claeys
Successeur Hector Viron
Maire de Haubourdin
Maire de Seclin
Conseiller général du canton de Seclin-Sud
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Vendin-le-Vieil
Date de décès (à 74 ans)
Lieu de décès Lille
Nationalité Française
Profession employé SNCF
Distinctions Croix de guerre 1939-1945

Adolphe Dutoit, né le à Vendin-le-Vieil et mort le à Lille, est un homme politique français, membre du Parti communiste français et ancien résistant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe Dutoit est issu d'une famille de mineurs. À quatorze ans, il travaille lui aussi à la mine, mais doit trouver un autre emploi à la suite d'une mutilation. Il entre alors à la SNCF.

Militant cégétiste, puis communiste, il est arrêté en 1940 et interné pendant dix-huit mois à la prison de Loos-lès-Lille. Une fois libéré, il participe activement à la résistance au sein de la fédération PCF des cheminots, ce qui lui vaut d'être décoré de la Croix de guerre.

De 1945 à 1947, il est maire d'Haubourdin, dont il est conseiller municipal jusqu'en 1965.

À la suite de la démission d'Isabelle Claeys de son mandat de sénateur du Nord, il occupe le siège laissé vacant le 27 mai 1949. Il est réélu le 18 mai 1952, puis le 26 avril 1959 et une nouvelle fois le 26 septembre 1965. Le 11 mai 1967, il démissionne de son mandat pour se consacrer à celui de maire de Seclin qu'il a obtenu 16 décembre 1966[1].

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandat parlementaire
  • -  : Sénateur du Nord

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]