Adolphe Clémence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le syndicalisme image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant le syndicalisme et un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Adolphe Clémence
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Hippolyte Adolphe Clémence, dit Roussel, est né à Paris le et y est mort le dans le 6e arrondissement[1]. C'est une personnalité de la Commune de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrier relieur, fondateur de l'Association internationale des travailleurs (AIT), il collabore à La Tribune ouvrière organe de la section française de AIT. Il est rédacteur-gérant de la Revue de la reliure et de la bibliophilie en 1869.

Le 26 mars 1871, il est élu au Conseil de la Commune par le IVe arrondissement. Il est membre de la commission de la Justice. Membre de la minorité il vote contre la création du Comité de Salut public.

Après la Semaine Sanglante, il se réfugie en Suisse.

Il rentre en France en 1885 et collabore à la Revue socialiste de Benoît Malon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Exposition de 1867 - Délégation des ouvriers relieurs, 2 vol., 1868.
  • De l'antagonisme social, ses causes et ses effets, Neufchâtel, octobre 1871.

Notices[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, État-civil numérisé du VIe arrondissement, registre des décès de l'année 1889, acte N°227.