Adolph Dubs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolph Dubs
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Ambassadeur des États-Unis en Afghanistan (en)
-
Theodore L. Eliot, Jr. (en)
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
KaboulVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Arme
Conflit
ANCExplorer Adolph Dubs grave.jpg
Vue de la sépulture.

Adolph Dubs (né le à Chicago - mort le ) était l'ambassadeur des États-Unis en Afghanistan.

Ancien chargé d'affaires à Moscou, il arrive en poste lors de la Révolution de Saur, il est enlevé le 14 février 1979 par quatre hommes, appartenant selon le gouvernement de la République démocratique d'Afghanistan de l’époque, une faction maoïste chiite[1] puis tué dans l'assaut mené dans une chambre de l'hotel Kaboul, aujourd'hui Kabul Serena Hotel (en), par les services afghans pour le délivrer. Cela nuira extrêmement gravement aux relations entre les États-Unis et le gouvernement afghan, les américains fermant entre autre leur ambassade sur place et coupant leur aide économique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yvonnick Denoël, 1979. Guerres secrètes au Moyen-Orient, Nouveau Monde éditions, 2008, p. 210.
  2. (en) « 40 Years On, Mystery Still Surrounds Shooting Death Of U.S. Ambassador To Afghanistan », sur Radio Free Europe, (consulté le 6 janvier 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]