Adolfo Hohenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolfo Hohenstein
Adolfo Hohenstein - Corriere della Sera - 1898.jpg
Affiche pour le Corriere della Sera (1898).
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Lieux de travail
Œuvres principales

Adolfo Hohenstein, né le à Saint-Pétersbourg et mort le à Bonn, est un peintre, affichiste, costumier et décorateur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Leonetto Cappiello, Marcello Dudovich, Giovanni Mataloni et Leopoldo Metlicovitz, il est l'un des affichistes majeurs du courant Stile Liberty (la branche italienne de l'Art nouveau).

Né de parents allemands, le jeune Adolfo grandit à Vienne puis s'installe à Milan en 1874 où il devient costumier pour La Scala. Il travaille ensuite pour la Casa Ricordi avec Franz Laskoff [1] et crée de nombreuses affiches pour des opéras (mais également des décors, ceux principalement de Giacomo Puccini — il met en scène et dessine l'affiche de Madame Butterfly en 1904), des marques alimentaires (Buitoni, Campari, etc.), des magazines et des livres. Deux de ses créations sont reprises dans Les Maîtres de l'affiche : Centenaire de la découverte de la pile voltaïque et Iris.

En 1906, il s'installe définitivement en Allemagne, d'abord à Dusseldorf, se rapprochant de la nouvelle École de peinture de Düsseldorf, puis à Bonn en 1918 où il participe à la décoration de nombreux bâtiments.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Lotz, Peintres alsaciens de jadis et de naguère, Kaysersberg, Printek,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :