Adolfo García Quesada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir García et Quesada.
Adolfo García Quesada
García Quesada, Adolfo.jpg
Adolfo García Quesada durant le prologue du Tour d'Espagne 2005 à Grenade.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2000Pinturas Banaka
Équipes professionnelles

Adolfo García Quesada, né le à Grenade, est un coureur cycliste espagnol. Il est bon grimpeur tout comme son frère Carlos García Quesada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolfo García Quesada passe professionnel en 2001 au sein de l'équipe iBanesto.com. Passé chez Kelme-Costa Blanca en 2003, il remporte l'étape inaugurale du Tour de Burgos, sa première victoire chez les professionnels. La même année, il participe à son premier grand tour : le Tour d'Italie. Bon grimpeur, il termine dix-huitième au classement final et meilleur coureur de son équipe.

En 2005, il confirme ses qualités en remportant le classement général du Tour des Asturies[1]. Deux mois plus tard, il termine sur le podium du Tour du Portugal (3e), après en avoir remporté une étape. En septembre, il participe à son premier et unique Tour d'Espagne (35e), où il livre un rôle d'équipier entre autres pour son frère Carlos, cinquième du classement général final à Madrid.

En 2006, il rejoint une autre équipe professionnelle espagnole, Andalucía-Paul Versan. Leader provisoire du Tour d'Andalousie après sa victoire sur le premier jour, il doit finalement se contenter de la troisième marche du podium final, au terme d'une course remportée par son frère Carlos García Quesada[2]. Durant l'été, il est impliqué dans l'affaire Puerto, un réseau de dopage organisé par le médecin Eufemiano Fuentes. Selon la garde civile, il est identifié comme client du réseau de dopage sous le nom de code Fito[3]. García Quesada n'est pas sanctionné pour ce fait, le délit de dopage n'étant pas reconnu par la justice espagnole à ce moment-là. Il ne reçoit aucune sanction sportive, le juge refuse de fournir aux instances sportives internationales (l'AMA et l'UCI) des preuves pour prouver son implication en tant que client du réseau de dopage. En revanche, il est contrôle positif à l'hormone de croissance sur la cinquième étape du Tour de Catalogne, qu'il avait précédemment remporté[4]. En conséquence, l'UCI le suspend pour une durée de deux ans, soit jusqu'au [5].

Une fois sa peine purgée, il refait son retour à la compétition à partir de 2009 en tant qu’amateur, à la fois sur route et en VTT. En 2011, il est cité dans une nouvelle affaire de dopage en Andorre, tout comme une soixantaine d’autres sportifs[6].

Toujours compétitif en catégorie master, il gagne notamment le classement général de la Vuelta a Andalucía MTB en 2015[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2009
UCI Europe Tour 30e[8] 66e[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « García Quesada gana la Vuelta a Asturias en la última etapa », sur elmundo.es,
  2. (es) « Carlos García Quesada gana la Vuelta a Andalucía por puestos », sur elmundo.es,
  3. (es) Juan Gutiérrez, « Ciclismo / Operación Puerto: Informe de la Guardia Civil (Capítulo III) », sur cadenaser.com,
  4. (es) Sergi López-Egea, « El positivo de la Volta », sur elperiodico.com,
  5. (en) « Adolfo Garcia Quesada », sur cqranking.com
  6. (es) Anna Punsí, « Identificados 60 deportistas que se dopaban a través de una farmacia de Andorra », sur cadenaser.com,
  7. (es) « Adolfo García y Celina Carpinteiro ganan la tercera edición de la Vuelta a Andalucía MTB », sur vamosacorrer.com,
  8. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :