Adolf Muschg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolf Muschg
Description de cette image, également commentée ci-après
Adolf Muschg en 2008.
Nom de naissance Friedrich Adolf Muschg
Naissance (84 ans)
Zollikon
Activité principale
écrivain, critique littéraire, poète
Distinctions
prix Georg-Büchner, prix Vilenica, prix Herman-Hesse, prix Grimmelshausen, Conrad Ferdinand Meyer Prize, Georg Mackensen Literary Prize, Poetik-Professur an der Universität Bamberg

Compléments

Académie des arts de Berlin, Académie des sciences et des lettres de Mayence, Académie allemande pour la langue et la littérature, Académie bavaroise des beaux-arts

Signature de Adolf Muschg

Adolf Muschg, né le à Zollikon (canton de Zurich), est un écrivain et professeur suisse de langue allemande. Il fait partie du groupe d'Olten.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, Adolf Muschg étudie la littérature allemande et anglaise ainsi que la philosophie aux universités de Zurich et de Cambridge. Il obtient un doctorat avec une thèse sur Ernst Barlach.

Entre 1959 et 1962, il travaille comme professeur à Zurich. Par la suite il exerce également comme professeur en Allemagne (Göttingen), aux États-Unis et au Japon. De 1970 à 1999, il est professeur à l'École polytechnique fédérale de Zurich.

Muschg est l'auteur de la préface du livre polémique de Fritz Zorn, Mars.

Adolf Muschg a remporté le prix Georg-Büchner en 1994. Son fonds d'archives se trouve aux Archives littéraires suisses à Berne.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Cinq discours d'un Suisse à sa nation qui n'en est pas une (Wenn Auschwitz in der Schweiz liegt). Zoé, Carouge-Genève 1997. (ISBN 2-88182-317-3)
  • Notre temps est à l'orage (Empörung durch Landschaften). Zoé, Carouge-Genève 1990. (ISBN 2-88182-072-7)
  • La lumière et la clef : roman d'éducation d'un vampire (Das Licht und der Schlüssel). Gallimard, Paris 1986. (ISBN 2-07-070638-9)
  • Bayoun ou le Voyage en Chine (Baiyun oder Die Freundschaftsgesellschaft). Gallimard, Paris 1984. (ISBN 2-07-070170-0)
  • Ce sera tout ? (Noch ein Wunsch). Gallimard, Paris 1981.
  • L'impossible enquête (Albissers Grund). Gallimard, Paris 1977. (ISBN 2-07-029599-0)
  • Histoires d’amour (Liebesgeschichten). Gallimard, Paris 1977. (ISBN 2-07-029621-0)

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Adolf Muschg : une écriture de la rupture », dans Anne-Marie Gresser, La littérature suisse-allemande d’aujourd‘hui (ISBN 978-2-7574-0125-5), p. 95-105.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :