Adolf Just

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adolf Just
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Médecin, naturopathe, militant anti-pass sanitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine

Adolf Just, né le à Lüthorst en Hanovre et mort le à Starnberg, est un auteur et naturopathe allemand, promoteur du végétarisme et du retour à la nature.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'aîné de douze enfants, il a grandi à la ferme familiale. Sur avis du pasteur local, ses parents l'ont envoyé au lycée (Gymnasium) de Goslar où il fit son baccalauréat (Abitur). Il commença une formation de libraire à Leipzig puis à Brunswick, mais il fut atteint d'une névrose qui n'a pu être traitée par la médecine conventionnelle. La maladie le fit se tourner vers l’étude de méthodes naturelles de guérison telles que la méthode Kneipp. Il recommandait en particulier l’usage thérapeutique de l’argile (Lœss) dont il fut un des premiers promoteurs.

Le sanatorium Jungborn vers 1920.

En 1895, il établit le sanatorium Jungborn (« fontaine de Jouvence ») sur l'emplacement d'une ancienne auberge près de Stapelburg au pied des montagnes du Harz. Ouvert le , de nombreuses personnalités y allèrent. En , l'écrivain Franz Kafka fut un des patients[1], suivi des acteurs Marika Rökk, Hans Albers et Viktor de Kowa dans les années ultérieures. Après avoir visité l'établissement en 1897, le pasteur Emanuel Felke a créé un centre similaire à Sobernheim.

Sa défaillances nerveuse l'oblige à remettre la direction de l'institut puis il en créa un autre entreprise en 1918, la Heilerde-Gesellschaft (Société de terre médicinale) à Blankenburg. Ses thèses eurent une certaine influence en Inde, en particulier sur Gandhi, où des centres de naturopathie furent créés[2]. Il est généralement considéré comme un des premiers modèles au XXe siècle de la culture hippie et pour commencer des naturmensch allemands[3] en particulier depuis la parution de son livre « Retourner à la nature !».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kehrt zur Natur zurück! Die wahre naturgemäße Heil- und Lebensweise. Wasser, Licht, Luft, Erde, Früchte und wirkliches Christentum, 1895 (« Retourner à la nature !» texte en anglais [PDF])
  • Jungborn-Echo. Kurze Geschichte des Jungborn, besonders interessante Urteile, Berichte, Artikel und wichtige Kurberichte, 1904
  • Der Jungborn - Tisch. Ein neues, einfaches, vegetarisches Kochbuch, 1905
  • Die Hilfe auf dem Wege! Geistes- und Seelenleben, 1907
  • Der Kampf um die Wahrheit. Die naturgemäße Lebensweise (Erde und Lehm) vor Gericht, 1907
  • Die naturgemäße Heilweise in kurzer Darstellung. Das Heil des Menschen für Leib, Geist und Seele, 1913
  • Die Heilerde, das alte Natur- und Volksheilmittel und seine wunderbaren Heilerfolge bei innerer und äußerer Anwendung. Die ganze wahre naturgemäße Heilweise auf christlicher Grundlage, 1919
  • Die Erde als Heilmittel. Das alte Natur- und Volksheilmittel und seine wunderbaren Heilerfolge bei innerer und äußerer Anwendung. Die wahre naturgemäße Heilweise auf christlicher Grundlage, 1921
  • Wege und Irrwege zum modernen Schlankheitskult : Diätkost und Körperkultur als Suche nach neuen Lebensstilformen 1880-193 Sabine Merta, 2003 Franz Steiner (ISBN 978-3-515-08109-2)
  • Wasser, Fasten, Luft und Licht : die Geschichte der Naturheilkunde in Deutschland, Uwe Heyll, 2006 Campus (ISBN 978-3-593-37955-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Sprengel, Geschichte der deutschsprachigen Literatur, 1990-1918, CH Beck, (présentation en ligne), p. 42
  2. « History & Principles of Naturopathy », sur naturecureindia.info (consulté le )
  3. Gordon Kennedy et Kody Ryan, « Hippie Roots & The Perennial Subculture » sur hippy.com, 2003. Consulté le 11 septembre 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]