Administration Xi-Li

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xi Jinping et Li Keqiang, en 2011.

L’administration Xi-Li (chinois simplifié : 习李体制 ; chinois traditionnel : 習李體制 ; pinyin : Xi-Li Tizhi, abrégé en Xi-Li chinois simplifié : 习李 ; chinois traditionnel : 習李) est le nom donné à la direction de la 5e génération de dirigeants de la RPC et qui succéda à Hu Jintao et Wen Jiabao au second semestre de 2012 après le 18e Congrès National du Parti communiste chinois.

Historique[modifier | modifier le code]

En octobre 2010, Xi Jinping est nommé vice-président de la Commission militaire centrale du Parti communiste chinois à la cinquième élection du Comité Central du 17e congrès national du Parti communiste chinois[1].

Li Keqiang est actuellement le Secrétaire adjoint du parti du Conseil d'État et le chef adjoint du groupe pilote pour les affaires financières et économiques.

Le 15 novembre 2012, Xi Jinping est désigné secrétaire général du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, à la suite du XVIIIe congrès national du Parti communiste chinois. Il remplacera Hu Jintao à la présidence de la République en mars 2013.

Le nouveau comité permanent du bureau politique du parti est composé de Zhang Gaoli, Liu Yunshan, Zhang Dejiang, Xi, le futur Premier ministre Li Keqiang, Yu Zhengsheng et Wang Qishan[2],[3].

Composition[modifier | modifier le code]

Li Keqiang est responsable du gouvernement ministériel, comprenant une trentaine de ministres[4]

Vice-Premiers ministres
Conseillers d’État
  • Yang Jing (Secrétaire général du Conseil des affaires d’État)
  • Chang Wanquan (Défense)
  • Yang Jiechi (Affaires étrangères)
  • Guo Shengkun (Sécurité publique)
  • Wang Yong (Éducation, culture, santé)
Ministres

Références[modifier | modifier le code]