Adjectif relationnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un adjectif relationnel est un adjectif qui définit une relation et non une qualification, il peut être remplacé par un complément du nom.

Par exemple, la tribune présidentielle est « la tribune du président », tandis que une voiture rapide n'est pas « une voiture de la rapidité », mais « une voiture qui est rapide ».

Les adjectifs relationnels ne sont pas gradables : *un code très universel ; *une lampe de plus en plus halogène : une lampe est halogène, ou ne l'est pas ; un code est universel, ou confidentiel, ou peu/beaucoup/énormément répandu, mais pas très universel.

Au contraire, on peut grader les adjectifs qualificatifs : une voiture très rapide.

Les adjectifs relationnels sont l'occasion de nombreuses figures de style telles le zeugma :

La tribune était présidentielle et pleine à craquer, où un même nom tribune régit deux types d'adjectifs différents.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les adjectifs non prédicatifs », Cahiers de lexicologie, no 86,‎
  • M. Nowakowska, Les adjectifs de relation employés attributivement, Kraków, Wydawnicwo Naukowe Akademii Pedagogicznej, 2004.
  • R.M.W. Dixon, « Where have all the adjectives gone », Studies in Language, no 1,‎ , p. 19-80
  • J. François, L'adjectif en français et à travers les langues, Caen, PU,
  • M. Noailly, L'adjectif en français, Paris, Ophrys,
  • R. Pustet, « How arbitrary is lexical categorization ? : Verbs vs. adjectives », Linguistic Typology, nos 4-2,‎ , p. 175-212