Adjarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adjarra
Administration
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Département Ouémé (préfecture)
Maire Honga Michel
Démographie
Population 97 424 hab. (2013[1])
Densité 870 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 32′ nord, 2° 40′ est
Superficie 11 200 ha = 112 km2
Divers
Langue(s) Français Sêtogbe Torrigbe Adjarragbe Goun
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bénin
Voir sur la carte administrative du Bénin
City locator 14.svg
Adjarra
Géolocalisation sur la carte : Bénin
Voir sur la carte topographique du Bénin
City locator 14.svg
Adjarra

Adjarra est une ville du sud-est du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département de l'Ouémé.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d’Adjarra s'étend sur 112 km2, soit 0,07% du territoire national, elle se trouve à environ 7 km de Porto-Novo, à environ 38 km de Cotonou et à la frontière Bénino-Nigériane à l’Est.

Elle est limitée au Nord par la commune d’Avrankou, au Sud par la commune de Sème-podji et à l’Ouest par la commune de Porto-Novo.

La ville compte six arrondissements : Adjarra I, Adjarra II, Aglogbé, Honvié, Malanhoui et Médédjonou.

Elle compte 48 villages et quartiers de ville. Les Arrondissements d’Adjarra I, Adjarra II et Honvié forment la ville d’Adjarra.

Climat[modifier | modifier le code]

La commune d'Adjarra est soumise au climat subéquatorial fortement influencé par le régime soudano-guinéen qui caractérise toute la région Sud-Bénin. Ainsi, la zone géographique d'Adjarra connaît-elle deux saisons de pluies et deux saisons sèches qui s'alternent :

- Une grande saison des pluies allant du mois d'avril au mois de

juillet.

- Une petite saison sèche allant du mois d'août au mois de septembre.

- Une petite saison pluvieuse qui couvre les mois d'octobre et de novembre.

- Une grande saison sèche qui couvre la période de Décembre à Mars.

La moyenne des précipitations y oscille entre 1100 et 1200 mm.

Le climat de la commune est aussi caractérisé par une forte humidité (75% en moyenne par an) et des températures variant entre 21,9°C et 32,8°C. De décembre à janvier, la commune connait ordinairement l'harmattan qui est un vent froid et sec qui crée une forte amplitude thermique pendant la journée.

Relief et sols[modifier | modifier le code]

La commune d'Adjarra a un relief presque très peu accidenté. Elle est située sur le plateau de Pobè-Sakété dont l'altitude qui est de 100 m en moyenne, décroît pour atteindre 20m à Adjarra. Ce plateau est entaillé par de petites et moyennes dépressions aux pentes très peu marquées. Les dépressions moyennes, au nombre de trois, se rejoignent en une vallée unique entre la Commune et la République Fédérale du Nigeria.

La commune d'Adjarra dispose de trois (03) types de sols :

- les sols des plateaux : sols ferralitiques, de couleur rouge et à texture sablo argileux (terres de barre), ils couvrent environ 80% de la superficie totale de la commune.

- les sols de bas de pente : sols de coloration brune claire, à texture sableuse et faciles à travailler, ils se situent en bordures des bas-fonds marécageux, soit dans des dépressions fermées.

- les sols des bas-fonds : ce sont des sols hydromorphes, argileux, riches en matières organiques, situés dans les zones inondables, surtout dans l'Arrondissement d'Aglogbè.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le marché d'Adjarra (Dahomey).

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2013 (RGPH-4), la commune comptait 97 424 habitants[1].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie locale d'Adjarra repose sur les activités agricoles, commerciales, artisanale et de transports. Ces activités se mènent pour la plupart dans un cadre informel qui échappe à tout contrôle. L'environnement s'y prête : proximité du Nigeria, perméabilité des frontières bénino - nigérianes.

Les Adjarranou (habitants d'Adjarra en langue goun) s'investissent à 59 % dans le secteur tertiaire. Ils pratiquent principalement le commerce profitant du grand voisin qu'est le Nigeria. Le second secteur qui mobilise la population d'Adjarra est bien l'industrie manufacturière (19,17%). Il n'existe pas d'entreprise industrielle implantée et immatriculée sur le territoire de la commune d'Adjarra. Par contre, l'artisanat est un élément majeur de la spécificité d'Adjarra notamment en termes d'emploi et de revenu. Quant au secteur primaire, il est pratiqué par 13,33 % de la population.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Clairsemé, le couvert végétal est dominé par le palmier à huile (Elaeis guineensis), avec également des arbustes, de hautes herbes et parfois des reliques de forêts sacrées. À proximité des marigots, la végétation se diversifie, avec, notamment, le palmier raphia, le bambou, les plantes fourragères.

La faune est composée de petits rongeurs (rat palmiste, souris, écureuil, etc.), d'oiseaux (tels que les perdrix), des varans et d'autres espèces de reptiles[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b INSAE, Effectifs de la population des villages et quartiers de ville du Bénin, (RGPH-4, 2013), février 2016, p. 61 [1]
  2. Basile Marius Gandonou, Monographie communale de Adjarra, Afrique Conseil, , p. 11 [lire en ligne]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Basile Marius Gandonou, Monographie communale de Adjarra, Afrique Conseil, , 62 p. [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]