Adieu vieille Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adieu vieille Europe est un chant militaire.

Bien qu'il appartienne au répertoire de la Légion étrangère, il n'en est pas directement issu. Il provient en effet d'un film (Le Sergent X, de Wladimir Strijewsky, produit par Adolphe Osso) sorti en 1931. Ce film raconte l'histoire d'un légionnaire qui s'embarque à Marseille pour l'Algérie, plus exactement à Sidi-Bel-Abbès où se trouve la base de la Légion. Celle-ci a repris le chant, avec de légères modifications.

La Coloniale chante aussi ce chant, avec une variation à la dernière ligne du refrain : « Sans peur en route pour la colo ».

Les paroles sont de Simon Deylon, la musique de René Mercier et Henri Forterre.

Référence culturelle[modifier | modifier le code]

Dans le dernier film de Pierre Schoendoerffer, Là-haut, un roi au-dessus des nuages, lorsque le rédacteur en chef du Figaro quitte la France, ses dernières paroles avant d'embarquer dans son avion sont : « Adieu vieille Europe, que le diable t'emporte... » : ces mots constituent le premier couplet de la chanson. Cette référence l' est également dans son film " le crabe tambour "

Liens externes[modifier | modifier le code]