Adieu foulard, adieu Madras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adieu foulard, adieu Madras (Adyé foula) est une chanson traditionnelle créole de la Guadeloupe.

1770 - François Claude de Bouillé.- Adieu Foulard, adieu Madras, partition et paroles, Manioc.org, 19 décembre 2013
François Claude Amour de Bouillé, auteur

Origines[modifier | modifier le code]

La chanson, qui daterait de 1769 ou 1770[1] est attribuée à François Claude de Bouillé[2], cousin du marquis de La Fayette, et qui fut gouverneur de la Guadeloupe de 1769 à 1771.

Le titre original est Les Adieux d’une Créole. L'œuvre connut par la suite une version martiniquaise et une autre guyanaise[3].

Paroles[modifier | modifier le code]

1.
Adieu foulard, adieu madras,
Adieu grain d'or, adieu collier chou,
Doudou an mwen i ka pati
Héla, héla, sé pou toujou.
Doudou an mwen i ka pati
Héla, héla, sé pou toujou.
2.
Bonjour, monsieur le Capitaine,
Bonjour monsieur le Commandant.
Mwen vini fè an ti pétisyon
Pou ou laissé doudou mwen ba mwen.
Mwen vini fè an ti pétisyon
Pou ou laissé doudou mwen ba mwen.
3.
Mademoiselle, sé bien trop tard
La consigne est déjà signée
Doudou a ou i ka pati
Héla, héla, sé pou toujou.
Doudou a ou i ka pati
Héla, héla, sé pou toujou.

Musique[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Cette chanson est reprise par :

La chanson a également été reprise en version instrumentale par Roland Dyens (album Paris Guitare)[4]. En 1975, Michel Fugain reprend la mélodie dans sa chanson "joli sapin"[5].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Adieu foulard, adieu Madras est adaptée en anglais par Leon Bibb sous le titre Adieu Madras en 1964.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]