Aller au contenu

Adelpha cytherea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adelpha cytherea est une espèce de papillons de la famille des Nymphalidae, sous famille des Limenitidinae, tribu des Limenitidini du genre des Adelpha.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Espèce décrite par l'entomologiste suédois Carl von Linné en 1758 sous le protonyme de Papilio cytherea, elle est depuis reclassée dans le genre Adelpha ; le nom actuel est Adelpha cytherea[1]

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces :

  • Adelpha cytherea cytherea (Linné, 1758)
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio eleus (Linné, 1758)[2]
Papilio elaea (Müller, 1774)
Adelpha lanilla (Fruhstorfer, 1913)[3]
  • Adelpha cytherea aea (C. & R. Felder, 1867)
Synonymie pour cette sous-espèce
Heterochroa aea (C. & R. Felder, 1867) [4]
Adelpha cytherea herennia (Fruhstorfer, 1915)[5]
Limenitis (Adelpha) cytherea herennia (Brown & Mielke, 1967) [6]
  • Adelpha cytherea daguana (Fruhstorfer, 1913) [3]
Synonymie pour cette sous-espèce
Adelpha tarratia (Fruhstorfer, 1913)
Adelpha cytherea despoliata (Fruhstorfer, 1915)[3]
  • Adelpha cytherea insularis (Fruhstorfer, 1913)
  • Adelpha cytherea marcia (Fruhstorfer, 1913)
  • Adelpha cytherea olbia (C. & R. Felder, 1867)
Synonymie pour cette sous-espèce
Heterochroa olbia (C. & R. Felder, 1867)[4]
  • Adelpha cytherea nahua (Grose-Smith, 1898)
Synonymie pour cette sous-espèce
Adelpa nahua (Grose-Smith, 1898)[7]
Adelpha wernickei (Röber, 1923)[8]

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Adelpha cytherea se nomme Smooth-banded Sister en anglais[9].

Description[modifier | modifier le code]

Adelpha cytherea est un papillon d'une envergure de 40 mm à 45 mm au dessus marron orné d'une large bande orange postdiscale aux ailes antérieures et d'une bande blanche allant aux ailes postérieures de l'angle anal au bord costal et se continuant sur une faible longueur aux ailes antérieures[10].

Le revers est ocre jaune avec la même bande blanche aux ailes postérieures que sur le dessus qui, aux ailes antérieures se continue en pointe jusqu'au bord costal.

Chenille[modifier | modifier le code]

D'un œuf blanc nait une chenille marron foncé qui développe des épines[9].

Biologie[modifier | modifier le code]

Au Costa Rica les larves d’Adelpha cytherea marcia se nourrissent de Sabicea villosa[11]. D'autres Rubiaceae sont des plantes hôtes d’Adelpha cytherea[9].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Adelpha cytherea est présent en Amérique Centrale (Adelpha cytherea marcia), au Honduras, au Guatemala, au Costa Rica, en Colombie, en Équateur, à Trinité-et-Tobago (Adelpha cytherea insularis), en Bolivie (Adelpha cytherea olbia), au Pérou, au Brésil et en Guyane[12].

Biotope[modifier | modifier le code]

Adelpha cytherea réside dans la forêt tropicale humide et dans la forêt humide du versant est des Andes, jusqu'à 1 600 m[9],[10].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 481
  2. Linné, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 486
  3. a b et c Fruhstorfer, 1915; in Seitz, Gross-Schmett. Erde 5 : 521
  4. a et b C. & R. Felder, [1867]; Reise Fregatte Novara, Bd 2 (Abth. 2) (3): 416
  5. Fruhstorfer, 1915; in Seitz, Gross-Schmett. Erde 5 : 522
  6. Brown & Mielke, 1967, J. Lep. Soc. 21 (2): 99
  7. Grose-Smith, 1898; Ann. Mag. nat. Hist. (7) 2 (7) : 71
  8. Röber, 1923; Ent. Mitteil. 12 (1): 58
  9. a b c et d « Smooth-banded Sister », sur learnaboutbutterflies.com (consulté le )
  10. a et b « fiche 224 », sur sangay.eu (consulté le )
  11. DeVries, Philip J.; The Butterflies of Costa Rica; Vol. I: Papilionidae, Pieridae, Nymphalidae
  12. « Adelpha », sur funet.fi (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]