Adelina Gurrea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adelina Gurrea
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom officiel
María Adelaida Gurrea MonasterioVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Philippine Academy of the Spanish Language (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Q6084905 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
A lo largo del camino (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

María Adelaida Gurrea Monasterio, née le à La Carlota, Negros Occidental, Philippines - décédée le à Madrid est une journaliste, poétesse et dramaturge philippine d'expression espagnole.

Parcours[modifier | modifier le code]

Elle étudia dans un collège religieux à Manille (Santa Escolástica de Manila).

En 1921, elle s'installa à Madrid, où elle collabora et travailla en tant que correspondante pour plusieurs publications philippines en espagnol comme La Vanguardia, El Mercantil ou Excelsior.

Elle fut l'ambassadrice de la littérature philippine en Espagne, où elle promut différentes associations pour la divulgation et l'appui de la culture de son pays. Elle fonda le Cercle Hispano-Philippin à Madrid en 1950.

Prix[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Cuentos de Juana. Des narrations malais des îles Philippines. Madrid : Prensa Española, 1943.
  • A lo largo del camino. Poésie. Madrid : Círculo Filipino, 1954. Prologue de Federico Muelas. Dessins de Beatriz Figueirido.
  • Más senderos. Poésie. Madrid : l'auteur, 1967.
  • En agraz. Poésie. Madrid : l'auteur, 1968

Références et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Beatriz Álvarez Tardío; Dra. Mercedes Arriaga Flores.. «Escritoras y pensadoras». I + D del Ministerio de Educación y Ciencias.
  • Brillantes, Lourdes. 81 Years of Premio Zobel: A Legacy of Philippine Literature in Spanish. Filipinas Heritage Library, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]