Adel Bencherif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adel Bencherif
Description de cette image, également commentée ci-après
Équipe du film Frontière(s) au Festival de Gérardmer (de g. à d. : Samuel Le Bihan, Karina Testa, Aurélien Wiik, Maud Forget, Adel Bencherif et Xavier Gens)
Naissance (46 ans)
Saint-Maurice, Val-de-Marne, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Un prophète
À bout portant
Spectre

Adel Bencherif, né le à Saint-Maurice dans le Val-de-Marne, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents algériens, Adel Bencherif a passé son enfance et son adolescence à Grenoble dans le quartier de la Villeneuve. Balloté d’internats en foyers, il décide à vingt ans, de partir tenter sa chance à Paris où il suit une formation d’acteur à l'atelier de Damien Acoca[1].

Sa carrière débute par une apparition dans le court métrage Tarubi, l'Arabe Strait 2 du collectif Kourtrajmé. Il enchaîne les petits rôles à la télévision et au cinéma avant de croiser le chemin de Jacques Audiard qui l’emploie dans Un prophète[2]. Il y est Ryad, le jeune prisonnier atteint d’un cancer qui se lie d’amitié avec Malik, le héros du film interprété par Tahar Rahim, en lui apprenant à lire. Une interprétation qui lui vaut une nomination aux César 2010[3], catégorie meilleur espoir masculin.

Dès lors, il enchaîne les rôles. Pour le grand écran, il est au générique notamment de Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, À bout portant de Fred Cavayé, Rock the Casbah de Laïla Marrakchi, Bodybuilder de Roschdy Zem ou Les Gorilles de Tristan Aurouet.

En 2013, il est l'acteur principal du court métrage La Fugue de Jean-Bernard Marlin où son personnage d’éducateur autoritaire et bienveillant lui permet de gagner plusieurs prix d’interprétation[4]. Cette fiction obtient aussi l'Ours d'or du court métrage lors de la Berlinale 2013[5] et une nomination à la 39e cérémonie des César.

En 2015, il apparaît dans le James Bond 007 Spectre de Sam Mendes et tourne peu après dans La Chute de Londres (London Has Fallen) de Babak Najafi.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]


Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]