Addition aux Pensées philosophiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Addition aux Pensées philosophiques
Auteur Denis Diderot
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur s. n. (i. e. Marc-Michel Rey)
Lieu de parution Londres (i. e. Amsterdam)
Date de parution 1770
Chronologie

Sur les autres projets Wikimedia :

L'Addition aux Pensées philosophiques est un recueil de 72 aphorismes de Denis Diderot rédigé en 1762 et paru anonymement en 1770. Comme son titre l'indique, il fait suite aux Pensées philosophiques.

Histoire du texte[modifier | modifier le code]

Diderot annonce l'achèvement de l'écriture du texte à Sophie Volland dans une lettre datée du 11 novembre 1762. Il sera d'abord diffusé en 1763 dans la Correspondance littéraire de Grimm. En 1770, Jacques-André Naigeon, l'insère, sans nom d'auteur, sous le titre Pensées sur la religion, dans un Recueil philosophique[1].

Éditions du texte[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recueil philosophique ou Mélange de pièces sur la religion et la morale par différents auteurs. Voir Barbier, Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes (...), Paris, Barrois l'Aîné, 1824 (2e éd.), tome 3, p. 154, n° 15655.