Addie Wyatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Addie Wyatt
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Addie Wyatt, née le à Brookhaven, dans le Mississippi, et morte le 28 mars 2012 à Chicago[1], est une syndicaliste, militante des droits de l'homme et féministe américaine. Elle est la première femme afro-américaine à avoir été élue vice-présidente internationale d'un syndicat de première importance, l'Amalgamated Meat Cutters. Elle a commencé sa carrière au sein d'un syndicat au début des années 1950.

En 1975, elle fait partie des personnalités de l'année selon Time Magazine parmi « Les Américaines ». Elle est alors, avec la joueuse de tennis Barbara Jordan, la première femme afro-américaine à y figurer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]