Adaptogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une plante dite "adaptogène" est une plante supposée augmenter la capacité du corps à s’adapter aux différents stress, quels que soient ces stress.

On attribue ce concept à un toxicologue russe, Nicolaï Lazarev (ru), qui cherchait à définir le type d'action de plantes comme le ginseng en 1947[1],[2]. Selon ce concept, une substance adaptogène accroîtrait de manière générale (non spécifique) la résistance de l'organisme aux divers stress qui l'affectent. Un adaptogène exercerait une action normalisatrice non spécifique sur de nombreux organes ou fonctions physiologiques.

D'après l'Agence européenne des médicaments, bien que de nombreuses recherches aient été réalisées depuis plus de 50 ans, l'existence et les effets des plantes adaptogènes n'ont jamais été démontrés, de sorte que l'utilisation de ce terme est interdite dans le cadre du marketing dans l'Union Européenne[3].

Le terme adaptogène est un terme marketing, qui ne correspond pas à la Médecine fondée sur les faits, les études en la matière étant insuffisantes pour démontrer un quelconque effet[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Н.В. ЛАЗАРЕВ VIIe Всесоюзный съезд физиологос, биохимиков И фармакологов [7th all union congress of physiology, biochemistry, pharmacology, 7e congrès soviétique de physiologie, biochimie et pharmacologie] 1947 p. 579
  2. (ru) РАМШ СТАНИСЛАВ М. « ИСТОРИЯ СОЗДАНИЯ ОТЕЧЕСТВЕННОГО ЛЕКАРСТВЕННОГО ПРЕПАРАТА ДИБАЗОЛ » Историко-биологические исследования Выпуск № 4 / том 3 / 2011 Pdf [« A History of the Drug “Dibazol” - Histoire du médicament Dibazol » Studies in the history of biology 2011;3(4):36-59]
  3. « Reflection Paper on the Adaptogenic Concept », European Medicines Agency, Committee on Herbal Medicinal Products, (consulté le )
  4. (en) Cheryl Wischhover, « Adaptogens are the wellness industry’s latest fad. But they’re probably bullshit. », sur Vox, (consulté le )
  5. (en-US) Melinda Wenner Moyer, « What to Know Before Using Ginseng and Other Adaptogens for Stress Relief », sur SELF (consulté le )