Adaptationnisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'adaptationnisme est un paradigme de la biologie de l'évolution qui insiste sur le fait que les traits des espèces vivantes sont principalement le résultat d'une adaptation aux pressions de sélection. Les paradigmes opposés sont le structuralisme (rôle des contraintes morphologiques) et le neutralisme (rôle de la dérive génétique).

Controverses[modifier | modifier le code]

La vision adaptationniste de l'évolution est l'objet d'intenses controverses scientifiques en particulier dans des domaines comme la psychologie évolutionniste. Elle est notamment critiquée par des biologistes comme Stephen Jay Gould qui soulignent l'importance des contraintes développementales dans la formation des traits biologiques. Mais les tenants du paradigme adaptationniste mettent en avant certains phénomènes comme les convergences évolutives ou les coévolutions adaptatives pour minorer l'importance de ces contraintes ou le rôle du hasard face à la force de la sélection naturelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]