Adam Piliński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adam Pilinski
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Activités

Adam Piliński, né le à Maciejowice et mort le dans le 5e arrondissement de Paris est un graveur polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jean et de Anna Zagorska, il est élève à l'institut de Pulawy, sous la protection de la princesse Czartoryska. Le prince Adam Kazimierz Czartoryski le fait admettre en 1828 à l'académie des beaux-arts de Varsovie.

En 1832, après l'échec de l'insurrection de 1830, il se réfugie en France. Après un court séjour à Marseille où il apprend la lithographie, il part pour Clermont-Ferrand, il devient alors dessinateur pour un géomètre. Le 11 juillet 1836, à Clermont-Ferrand, il épouse Agnès Clémence Michel.

Dans la capitale[Quand ?], il obtient un poste de graveur au musée[Lequel ?]. De retour à Clermont-Ferrand en 1844, il crée une lithographie artistique et commerciale en ornant notamment les cahiers destinés aux études classiques par des lithographies de copies d’œuvres anciennes en utilisant un nouveau procédé[Lequel ?] pour les besoins duquel il retourne à Paris.

Il se retrouve là au service de Charles Capé, encouragé par les satisfactions du duc d'Aumale, d'Ambroise Firmin Didot, ou de Joseph Techener. Il exécute entre autres les copies des planches du Songe de Polyphile, des études de chevaux de Léonard de Vinci, ou le Credo de Joinville, des gravures sur cuivre ou acier, dessin à la plume ou au crayon, reproductions en fac-similé, et autres dessins à l'encre de Chine. Il reproduit des planches xylographiques avec un procédé qui porte son nom[réf. nécessaire] (mélange ingénieux de la photographie et de la lithographie qui peut être considéré comme ancêtre de la photocopie).

Sa femme meurt le . Son fils Stanislas est lui aussi lithographe. Sa fille Anne-Julie Marcelline meurt le [1]. Adam Piliński meurt cinq jours plus tard, dans sa maison située rue de l'Hôpital, à l'âge de 76 ans.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'état civil du 5e arrondissement de Paris, décès de 1887.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pl) Instytut Sztuki (Polska Akademia Nauk), Słownik artystów polskich i obcych w Polsce działających, vol. Pe-Po, Inst. Sztuki Polskiej Akademii Nauk, 2003, (ISBN 978-83-89101-08-2), p. 156.
    Dictionnaire des artistes polonais et étrangers en Pologne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :